Du nouveau dans le monde de la musique locale. Après le lancement du premier clip vidéo avec une partie du thème interprétée en langage des signes, Mario Armel compte récidiver. Il entend répondre à l’appel lancé par le président du comité de la langue des signes mauricien, le professeur Vinesh Hookoomsing. Le chanteur l’a déclaré lors du lancement du CD et du DVD Monde agité.
C’est un Mario Armel heureux du travail accompli qui a saisi immédiatement la perche qui lui a été tendue, même si produire un CD et/ou un DVD demande de gros investissements. Sa motivation, il la puise de la joie ressentie en travaillant sur le morceau Zalouzi en compagnie de Josian Zoïle, un de ses proches, malentendant. La chanson est interprétée par son épouse Patricia. Mario Armel souhaite favoriser l’intégration des handicapés à travers la culture, lui qui, en 1981, a obtenu le premier prix du duplex Réunion/Maurice avec sa chanson L’année handicapé. Un titre qu’on retrouve d’ailleurs dans ce troisième volume de Armel family N friends.
Plusieurs membres de son entourage souffrent d’un handicap. Mario Armel se dit interpellé par ce qu’ils vivent et ce qu’ils font pour s’adapter et s’intégrer dans la société. Mais il affirme que ce n’est pas uniquement cela qui le pousse à oeuvrer en faveur des personnes handicapées.
Monde Agité compte un CD de dix titres et un DVD de cinq clips, dont celui de Zalouzi. Le titre éponyme témoigne de ce qu’est devenu le monde aujourd’hui, avec ses violences et ses catastrophes naturelles.