Le Mouvement Patriotique (MP) a, hier lors d’une conférence de presse à Saint-Jean, félicité Pravind Jugnauth pour son acquittement dans l’affaire MedPoint. Par ailleurs, Alan Ganoo a déclaré que « le gouvernement adopte la même attitude que le Parti travailliste » en ne considérant pas l’opposition. Pour sa part, Joe Lesjongard n’a pas lâché le dossier sur les cas de personnes alléguant « s’être fait voler leurs propriétés foncières ». Il souhaite que le Premier ministre ne confie pas cette affaire à Xavier-Luc Duval, mais à un autre ministre « plus compétent ».
Alors que Pravind Jugnauth a été acquitté dans l’affaire MedPoint mercredi, le MP a fait part de son contentement du jugement hier après-midi lors d’une conférence de presse. « C’est un dénouement important en vue des conséquences que cela aura sur le MSM », a déclaré Alan Ganoo. « Pravind peut désormais reprendre son parti en main avec un nouveau dynamisme », a-t-il ajouté.
Le président du MP a laissé entendre qu’en tant que ministre des Finances, il sera « difficile pour Pravind Jugnauth de relancer l’économie du pays ». Mais le leader du MSM devra relever ce défi parce qu’il est « à un tournant de sa carrière politique ». Alan Ganoo a souligné que « le portefeuille des Finances peut être un tremplin pour lui uniquement que s’il fait ses preuves ».
Pour ce qui est du National Wage Consultative Council Bill, qui a été voté cette semaine au Parlement, le MP s’est dit satisfait devant ce développement et considère que cette loi contribuera à réduire le « gender gap » et la pauvreté à Maurice. « C’est une avancée pour les pauvres de ce pays et c’est grâce à la lutte syndicale que nous y sommes arrivés », a relevé Alan Ganoo.
Le MP devait toutefois faire ressortir que le gouvernement de L’Alliance Lepep ne prend pas en considération les propositions d’amendement de l’opposition. « Gouvernma pe adopte mem atitid ki Parti travaillis parski Lepep pe refiz propozision amandman loposizion e sa pe viol lespri demokrasi », a-t-il déclaré.
Sur un autre volet, Joe Lesjongard a évoqué « l’incompétence » du Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme Xavier-Luc Duval, et ce suite aux questions parlementaires qui ont donné lieu à « des sentiments d’animosité » entre le No 2 du gouvernement et le membre du MP. Joe Lesjongard a avancé que « Xavier-Luc Duval ne prend pas au sérieux la situation des personnes dont les terres ont été volées ». Le membre du MP lance un appel au Premier ministre afin qu’il confie la responsabilité de ce dossier à un ministre « plus compétent ».