Le leader du MSM Pravind Jugnauth a, à l’issue de la réunion spéciale du bureau politique de son parti hier, affirmé que sir Anerood Jugnauth sera candidat aux fonctions de Premier ministre aux prochaines élections et ce, quelle que soit la configuration. La rencontre d’hier avait pour but de passer en revue la situation après la décision du leader du MMM Paul Bérenger d’accorder un temps de réflexion de deux semaines et d’entendre les explications de Showkutally Soodhun au sujet des accusations portées contre lui par les Mauves.
Pravind Jugnauth a déclaré s’en tenir aux déclarations de Paul Bérenger qui a soutenu que le Remake 2000 est toujours « on ». Le leader du MSM est revenu sur les différentes déclarations du chef du MMM durant ces deux dernières semaines. Il a ainsi rappelé que Paul Bérenger avait, lors d’une réunion organisée le 18 juillet à la Caverne, éclairci la confusion créée par la publication de certaines informations le même jour dans un quotidien du matin et soutenu que le Remake était plus fort que jamais. Il avait par la même occasion annoncé l’organisation le samedi 21 juillet d’une conférence de presse conjointe consacrée au Law and Order, a précisé M. Jugnauth.
Le leader du Parti soleil a affirmé que le vendredi 20 juillet, Paul Bérenger avait décidé de manière unilatérale d’annuler la conférence de presse conjointe. De plus, le MSM s’attendait à ce qu’il leur donne des précisions concernant sa position le mercredi suivant à la Caverne lors de la réunion conjointe MSM/MMM. Or à la suite de la réunion du bureau politique lundi, le leader du MMM a annoncé un cooling period de deux semaines.
Pravind Jugnauth a expliqué que le Remake tient toujours et a accusé Navin Ramgoolam, qui sachant que cette alliance est « imbattable », de semer des fausses nouvelles en vue de l’affaiblir. Le leader du MSM a affirmé que son parti attend toujours les explications de Paul Bérenger.
M. Jugnauth a rappelé que le MSM a quitté le gouvernement sur une question de principe et que sa priorité a toujours été le peuple et le pays. « Cela n’a pas changé et ce, peu importe les circonstances », précise-t-il annonçant une série d’activités du MSM.