Ce collectif issu du village d’OIivia dans l’est du pays voit l’avenir en grand. Après une récente prestation au Sapin et dans plusieurs fêtes culturelles, la formation s’est fixé comme but de lancer son premier album. Rencontre.
Olivia Roots Foundation, ce sont douze amis qui tentent de faire une percée dans la musique. Un collectif qui ne vit que pour le reggae roots et le seggae. Dans les semaines qui viennent, leur souhait de lancer leur premier album devrait être exaucé. Ils n’ont pas encore choisi le titre de l’opus, mais ont déjà préparé la maquette. Il ne leur reste plus qu’à procéder à l’enregistrement des morceaux. “C’est la phase la plus dure pour nous. Nous avons décidé de produire l’album nous-mêmes. Nous aurons besoin de soutien”, confie Hans Domingue, manager de la formation.