Si vous êtes en quête de détente ou vous souhaitez garder la forme, le parcours de santé du Dauguet vous attend. Situé à Tranquebar, non loin du Champ de Mars, c’est un endroit dont l’accès est facile. Le dénivelé est assez souple et ne dépasse pas 30 degrés.
Le tracé du parcours de santé est bien défini. En suivant le sentier principal, vous ne pouvez pas vous perdre jusqu’à la forêt. Mais un plan du site avec ses différents sentiers aurait certainement aidé les personnes qui ne connaissent pas bien les lieux, car plusieurs petites pistes, plus accidentées, pourraient tenter les plus téméraires. Les joggeurs ou marcheurs que vous pouvez croiser le matin ou en fin d’après-midi peuvent heureusement vous orienter. Mais pour des raisons de sécurité, il est plus prudent de ne pas effectuer seul le parcours, surtout si l’on ne connaît pas trop la région. Il est aussi recommandé de bien se couvrir à cause des moustiques et prévoir de quoi se désaltérer.
Au fur et à mesure que l’on grimpe, l’air se rafraîchit, faisant vite oublier la chaleur de Port-Louis. La nature vous accueille au milieu d’une forêt exotique constituée d’eucalyptus, de tamariniers et de longaniers, entre autres. Les bruits de la ville s’estompent jusqu’au silence complet, troublé uniquement par le chant des oiseaux et le bourdonnement des insectes.
Chaque détour livre un nouveau paysage que l’on peut admirer à loisir, procurant une sensation de bien-être. Dans des endroits dégagés, la vue sur le port et les bâtiments de la capitale est saisissante. On peut apercevoir par endroits le flanc ouest de la montagne du Pouce. Il va sans dire que la tentation de grimper jusqu’à son sommet est grande pour ceux qui aiment l’aventure.
Hormis la route goudronnée au début du parcours, l’aspect naturel des lieux a été assez bien préservé. Des aires de repos et des kiosques pour les marcheurs ont été installés à plusieurs endroits pour ceux qui veulent faire une pause ou pique-niquer. Mais il ne faut surtout pas oublier de ne pas laisser ses ordures sur place.