Logiquement Automatic Football Limited n’a pas le droit de prendre des paris sur les fixtures Liste et le football data sur le territoire mauricien sur le football anglais. Er ce jusqu’à 7 novembre 2012. Tel en a décidé le juge Keshore Matadeen jeudi dernier (11 octobre) dans l’affaire qui oppose Sports Data Feed Limited à Automatic Football Limited à propos du copyright sur le fixture et les résultats des rencontres de football joués en Angleterre.
«By yourself and/or throught your servants, préposes, agents or otherwise, are herby restrained and prohibited from infriging or futher infringing in any manner whatsoever the applicant’s (ndlr: SDFL) interest and legal rights in the Copyright in the Fixture  List and Football Data (including match results) as the sole representative fo Football date Co Ltd to grant licences for commercial use or betting purposes for the territory of Mauritius whether by reproducing, making use therof on coupons or on any other material or by electronic  digital means or otherwise unlawfully dealing with the Fixture List and Football Data (including match results) of the Football Association Premier League Limited, the Football League Limited, Scottish Premier League Limited and The Scottish Football League and /or part thereof», peut-on lire dans l’ordre du juge Matadeen.
Il va savoir que cette affaire ne s’arrête pas là puisque les avocats de la défendre on signifié leur intention de contester les faits avancés par Sport Data Feed Limited. D’autant plus que devant la cours Sport Data Feed Limited a carrément refusé l’idée d’ASL de venir avec une «Bank Guarantee» pour solutionner le problème sous la base qu’une telle demande serait «coutenancing further continuing and serious breaches of the law.»
Reste maintenant à savoir sur l’ordre interlocutoire du juge Matadeen n’aura pas d’effet boule de neige sur les autres organisateurs de paris sur le football anglais?