Le Penalty Point System entre en vigueur ce vendredi 10 mai. En cas d’infraction, les conducteurs risquent des points de pénalité. Dépasser les 15 points entraîne une « disqualification du chauffeur ».
À partir de demain, tout conducteur devra avoir en sa possession une photocopie du Driving Licence Counterpart à dimension réelle et son permis de conduire (de couleur bleue). Selon le Penalty Point System (PPS), les infractions sont sanctionnées par des points de pénalité allant de 2 à 10. Une fois les 15 points dépassés, le permis de conduire est disqualifié. Les détails sont expliqués par les cas de figure ci-dessous, en consultation avec l’inspecteur Mohit Ramah de la Traffic Branch.