«Laquestion d’une alliance PTr/MMM n’est, pour l’heure, pas en considération devant les instances du MMM. Si  jamais elle se posait, c’est notre assemblée des délégués qui aura le dernier mot. Néanmoins, pour moi, une nouvelle alliance PTr/MMM s’achemineraitinévitablement vers un troisième 60/0»: propos de Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM.