Les délégués et autres invités qui seront présents à la soirée de gala du mini-Pravasi Bharatya Divas (PBD) Mauritius, le samedi 27 octobre au Centre de Conférence Swami Vivekananda à Pailles, auront l’occasion d’apprécier toute la grâce et la douceur du Mohiniattam signifiant littéralement « la danse de l’enchanteresse ».
Originaire du Kerala, dans le sud-ouest de l’Inde, c’est l’une des plus populaires parmi les danses classiques indiennes. Le choix des organisateurs s’est porté sur le Mohiniyattam afin de donner un aperçu de la culture de cet État aux délégués et invités présents, le PBD ayant été prévu à Kochi, au Kerala, en janvier 2013.
Le Mohiniattam se caractérise par les mouvements circulaires du corps qui guidés par la musique traditionnelle régionale du Kerala. Les instruments utilisés sont le mridangam, le madhalam, l’edakka et le veena. Son style est reconnaissable grâce aux costumes blancs et dorés et aux coiffures impressionnantes de ses danseuses.
Des danseurs locaux avaient bénéficié d’une formation en Mohiniattam en juillet 2006 dans le cadre du programme d’échange culturel entre Maurice et l’Inde. Dirigés par Jayaprabha Menon, danseuse du Kerala, ces ateliers avaient eu lieu au Mahatma Gandhi Institute (MGI) et à la Art Academy, à Quatre Bornes.