Le permis à points n’est pas encore entré en vigueur que les autorités s’activent déjà à préparer le terrain en vue d’une éventuelle implémentation. Ainsi, à compter du 21 janvier, le Driving Licence Paper Counterpart (DCL) sera distribué aux quelque 650 000 usagers. Le DCL, qui sera annexé au permis actuel, indiquera au conducteur le nombre de points qu’il aura cumulé. Explications des autorités ce matin au Lunch Room de l’Assemblée nationale.
Il ne s’agissait pas pour le ministère des Infrastructures publiques, la National Development Unit, le Traffic Branch et la Traffic Management and Road Safety Unit, d’annoncer ce matin à l’Assemblée nationale l’entrée en vigueur du permis à points. En effet, ils ont voulu d’abord lancer une campagne d’éducation en marge de cette réforme qui concerne pas moins de 650 000 usagers de la route. Campagne visuelle — spots télévisés, radios, à prévoir notamment — tant qu’administrative. Car, pour bien ancrer dans l’inconscient collectif que « le permis à points arrive », il faudra commencer par distribuer le DCL, document qui indiquera le nombre de points au compteur une fois la loi appliquée. Explications.
L’actuel permis de conduire cartonné de couleur bleue ne sera pas éliminé. Les points seront ajoutés sur le DCL, qui sert d’annexe. Le mot « counterpart » indique clairement qu’une fois la loi entrée en vigueur, l’un ne pourra être produit sans l’autre. Le DCL fera alors partie du permis. Par exemple, lors d’un contrôle de routine, le conducteur devra être en possession du permis bleu et du DCL, en original ou en photocopie, sous peine d’une amende. Le DCL, vulgairement, n’affiche rien de spéciale : feuille blanche A4 au grammage standard. Le DCL contiendra également les informations suivantes : les dates des infractions, le montant des amendes, la période de disqualification, les dates d’expiration des pénalités, les codes correspondant aux infractions.
Ce nouveau papier sera distribué à partir du 21 janvier aux centres suivants : les postes de Piton, Trou-aux-Biches, Terre-Rouge, Plaine-Verte, Abercrombie, Baie-du-Tombeau, Line Barracks, Pope Hennessy, La Tour Koenig, Flacq, Quartier-Militaire, Rivière-Sèche, Quatre-Bornes, Rose-Hill, Bambous, Curepipe, Vacoas, Midlands, Rose-Belle, Mahébourg, Rivière-des-Anguilles et Port Mathurin et La Ferme pour Rodrigues.
Le procédé sera échelonné sur huit semaines par ordre alphabétique:
A-B : 21 janvier au 28 janvier
C-D : 29 janvier au 5 février
E-K : 6 février au 17 février
L-M : 18 février au 25 février
N-R : 26 février au 7 mars
S-Z : 8 mars au 21 mars
Les horaires sont les suivants: de 09 h 00 à 19 h 00 tous les jours (incluant week-ends et jours fériés). La distribution se fera par Leal Informatics Ltd et non pas par la Police, bien que les postes de Police soient utilisés comme centre de distribution.
Il sera demandé aux mandants de produire les originaux suivants : 1) carte d’identité, 2) permis et 3) preuve d’adresse.