Les Agaléens qui attendent toujours la concrétisation des projets maintes fois promis font entendre leurs voix maintenant que la campagne électorale est lancée. Dans une récente lettre envoyée au Premier ministre et à Paul Bérenger alors que celui-ci était encore leader de l’opposition, l’association Les Amis d’Agalega réclame un plan pour le développement social et pour le renforcement de la démocratie dans l’archipel. Selon nos informations les porte-parole des habitants ont eu « une très longue rencontre » il y a quelques jours avec le leader du MMM.
Les Agaléens vivant à Maurice de même que les habitants dans l’île votent dans la circonscription Port-Louis Maritime/Port-Louis Est (N° 3). Le centre de vote à Agalega se trouve à l’école Sainte Rita et aux dernières élections il y avait 53 électeurs. Leurs députés à l’Assemblée nationale étaient Shakeel Mohamed (PTr), Adil Ameer Meea (MMM) et Cehl Meeah. Rappelons que le député du PTr et celui du MMM avaient fait une visite de quelques heures dans l’île en mars 2003 afin d’écouter de vive voix les doléances des habitants.
Quatre ans après le dernier scrutin, les Agaléens sont très déçus et ne cachent pas leur amertume parce que les trois projets qui sont d’une importance capitale dans la vie des habitants et qui ont figuré sur l’agenda de plusieurs gouvernements n’ont jamais été réalisés. Il s’agit de la construction d’une piste d’atterrissage aux normes internationales, de la construction d’une nouvelle jetée ainsi que de la rénovation du service de santé.
Selon nos informations, la rencontre que les représentants des habitants ont eue avec le leader du MMM il y a quelques jours avec « a duré plusieurs heures » et ce dernier « a été très attentif » au sujet du plan pour le développement social qu’ils réclament pour l’île. Ces porte-parole ont eu l’occasion de lui faire part de tous les problèmes des habitants dans divers secteurs de la vie du pays.
Par ailleurs, l’association Les Amis d’Agalega compte envoyer aussi aux dirigeants des partis de l’Alliance Lepep une correspondance au sujet de sa requête pour ce plan de développement social.