Marie Louise Augustin-Roussety, une voix connue dès son jeune âge lorsqu’elle animait l’émission Fête de L’Amitié sur les ondes avec Marie-Josée Baudot, a bien fait du chemin depuis. Secrétaire de la branche rodriguaise de l’association Entreprendre au Féminin – Océan Indien (EFOI), elle était présente au Caudan, dans le cadre de la Foire Tente en Folies. Elle est aussi à la tête d’une table d’hôte, La Villa Mon Trésor, situé à Anse-aux-Anglais. Son savoir-faire dans le domaine de l’entrepreneuriat est connu à travers le monde.
D’une voix douce et réconfortante, son chapeau de Rodrigues sur la tête, Marie Louise Augustin-Roussety explique aux Mauriciens et touristes l’attrait d’une tente, en raphia ou autre. « Les sacs en plastique polluent l’environnement et, avec le réchauffement de la planète, il y a eu un appel de conscientisation auprès de tous. Rodrigues a été un des premiers exemples à adopter les tentes et c’est le savoir-faire, la créativité et la manière dont ces tentes parviennent à créer de l’emploi pour d’autres femmes entrepreneures que cette exposition Tente en Folie a lieu au Caudan. » Marie Louise fait partie de cette trempe de femme qui sait convaincre. « Je parle avec le coeur et ceux qui me connaissent vous diront que le partage pour moi est un don de soi. » Gérante d’une table d’hôte à la Villa Mon Trésor situé à Anse-aux-Anglais, elle a la possibilité de faire découvrir aux visiteurs son île Rodrigues réputée pour son authenticité. « C’est l’île antistress. » Pour la petite anecdote, Marie Louise raconte qu’enfant, elle avait l’habitude d’inviter les touristes qui venaient à Caverne Provert à goûter les bons petits plats de sa mère. « Je ne prévenais pas mes parents en avance et quand les hôtes débarquaient ma mère les accueillait et leur faisait découvrir l’art de manger chez l’habitant. Une fois, après le repas, un touriste lui avait demandé combien il lui devait et ma mère a répondu qu’il n’avait rien à payer. Le touriste a tenté de la convaincre de l’importance d’ouvrir une table d’hôte qui serait source d’emplois. » L’idée fait du chemin…
C’est en 1989 que Marie Louise Augustin Roussety ouvre La Villa Mon Trésor, à Anse-aux-Anglais, à environ 15 minutes de Port-Mathurin. Dans le livre d’or des clients, elle reçoit des témoignages forts élogieux. Sa table d’hôte connaît un succès à tel point que sur tripadvisor ou YouTube, on peut découvrir l’univers de cette grande dame. « Ma grande passion est la cuisine. Je revisite tous les plats : velouté de patate douce, aigre doux, poisson, banane caramélisée… » Une explosion de saveur en bouche, Marie Louise sait flatter le palais de ses convives. Elle a aussi une autre grande fierté. Moment d’arrêt, pause d’émotion… Son fils Florian, qui entame des études universitaires à Maurice. « Il chante aussi et on peut le voir sur YouTube. »
Notre interlocutrice a pour mission de revaloriser le métier de l’entrepreneuriat. « Je suis dans le tourisme et à travers l’EFOI, on a mis en place un forum de femmes pour les regrouper et pour mettre en relief tout le savoir-artisanal rodriguais. On est parvenu à se positionner à un niveau régional, regroupant les îles Maurice, Réunion, Seychelles, Madagascar. On a des échanges d’idées et c’est ainsi qu’on a pu conscientiser tout un chacun afin de bannir les sacs en plastique et de profiter des tentes qui sont à la fois jolies, utiles et écologiques. Rodrigues en matière d’entreprenariat possède un riche savoir-faire. On a nos traditions, notre culture, nos techniques et nos modèles. C’est une île authentique et en tant que femmes nous avons aussi une mission écologique, qui est de sensibiliser notre prochain à protéger l’environnement. » La philosophie de Marie Louise Augustin Roussety se résume en une simple phrase : « Ce que tu fais pour les autres te revient à toi. » Elle dira aussi que c’est important de savoir cultiver son jardin et de recycler les produits. Fort de son expérience, Marie Louise Augustin-Roussety transmet l’art du savoir-faire rodriguais à tous ceux qui font une halte à sa villa Mont Trésor, à Anse-aux-Anglais.