Photo archives

Situation de crise oblige, une réunion urgente a été convoquée en urgence par le Premier ministre Pravind Jugnauth ce mardi 26 mars au soir après les 28 heures de condition cyclonique sur l’île Rodrigues avec le passage du cyclone Johaninha qui est passé à une distance d’environ 70 km presque au nord-est de Pointe Cotton. Le cyclone a causé pas mal de dégâts sur l’île, surtout du côté de l’agriculture et des élevages.

Une délégation ministérielle, dont le Premier ministre, le Deputy Prime Minister, le ministre de la Santé Anwar Husnoo, le ministre de l’Agriculture, Mahen Seeruttun, et Etienne Sinatambou, ministre de l’Environnement et responsable du National Disaster Risk Reduction and Management Centre se rendront à Rodrigues jeudi matin avec des officiers de ministères pour rencontrer le chef commissaire et les commissaires afin de faire un « site visit » afin de constater les dégâts de visu afin de voir comment aider les Rodriguais. 

« Le cyclone Joaninha est passé très près de l’île Rodrigues, où des rafales de 184km/h ont était enregistrées ayant causés pas mal de dégâts dans plusieurs secteurs », a déploré le Premier ministre. « L’aéroport de Plaine Corail devrait rouvrir et redémarrer ses opérations demain. Le port n’a pas subi de dégâts et les routes seront praticables à partir de demain matin. La connexion de Rodrigues par le câble de Mars a fait que Rodrigues n’a pas été complètement déconnectée du monde. Cependant des pylônes sont à terre et d’autres dégâts matériels devraient être constatés de visu demain matin.»

Pravind Jugnauth annonce aussi de gros dégâts du côté de l’agriculture et des élevages. Des dispositions ont déjà été mises en place pour apporter un support à Rodrigues. Des denrées alimentaires, des semences et des fertilisants seront envoyés par bateau demain sur l’île et des équipes du CEB, des télécommunications, de la police et de la SMF entre autres qui sera dépêchée dès demain sur l’île.