Dans une déclaration au Mauricien ce matin, l’avocat Marc Hein a confirmé avoir été approché par le gouvernement pour occuper les fonctions d’Attorney General. « Après réflexions, j’ai refusé, et ce pour des raisons professionnelles et personnelles. »

La fonction d’Attorney General, qui équivaut au conseiller légal du gouvernement, est actuellement occupée par Maneesh Gobin, qui détient également le portefeuille du ministère de l’Agro-industrie.

Le poste d’Attorney General peut être assuré soit par un légiste siégeant au Parlement, soit par un non-élu, à condition là encore qui soit légiste. À noter que Marc Hein est actuellement président des Juristconsult Chambers.

 

Précision du Prime Minister’s Office (PMO)

Le Prime Minister’s Office (PMO) a pris note, ces derniers jours, de plusieurs articles de presse, faisant état que le Senior Counsel, Marc Hein, aurait été sollicité par des « personnes interposées » du gouvernement pour occuper le poste d’Attorney General.

Le PMO tient à préciser qu’à aucun moment le gouvernement n’a délégué qui que ce soit pour proposer le poste d’Attorney General à Me Hein.

Cette information erronée prête à confusion. Nous vous prions donc, de bien vouloir rétablir les faits dans vos prochaines éditions.

Prime  Minister’s Office

Port Louis.