Un maçon de 48 ans a tenté d’égorger son propre fils, âgé de six ans, à Poste Lafayette suite à une dispute. Le petit doit son salue à sa tante.

Les faits se sont produits mardi soir aux alentours de 21h30. Le quinquagénaire s’est rendu chez son ex compagne en déclarant qu’il venait rendre visite à son fils, alors qu’il s’est séparé de cette dernière.

La plaignante, âgée de 40 ans, lui a reproché l’heure tardive qu’il est passé voir ce dernier. Une dispute a alors éclaté.

Le maçon s’est rendu dans la cour et a pris son enfant dans ses bras et devait sortir un couteau qu’il a placé sous la gorge du petit en menaçant de l’égorger. La plaignante l’a supplié d’arrêter.

La tante du petit garçon a bousculé le maçon qui est tombé parterre. Elle s’est saisie de l’arme et les proches ont appelé la police. Le maçon a, quant à lui, pris la fuite.

Une enquête a été ouverte par la police de Flacq. Ce jeudi, une équipe a arrêté le maçon et l’a traduit en justice pour une accusation provisoire de « causing harm to child ». Il a été par la suite retenu en détention policière car la police a objecté à sa remise en liberté conditionnelle. Sa version des faits est attendue.