« Nou ena enn kandida e nou pou prezant li biento », a affirmé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors d’un congrès au no 7, vendredi 2 août, en évoquant l’élection partielle qui devrait se tenir après la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo comme député. « Inn ariv moman kot zot bizin soutenir nou ankor plis ek exprim zot rekonesans anver seki SAJ inn fer pou pei ».

Le Premier ministre s’en est pris à Paul Bérenger, qualifié d’« escroc intellectuel », et à un groupe de presse pour avoir dénoncé l’offshore mauricien.

Pravind Jugnauth a également dressé un bilan positif des JIOI, adressant ses félicitations aux athlètes pour les 92 médailles d’or ramenées. « Mo finn donn zour konze parski li enn moman istorik. Sa gouvernman-la an kominion avek lepep e mo pena dout ki nou pou ena ankor lot viktwar », a-t-il assuré.