La sélection masculine de handball entame actuellement la dernière ligne droite de sa préparation dans le cadre du tournoi qualificatif de la zone 7 en vue des Jeux d’Afrique. Les derniers réglages seront donc effectués à travers trois rencontres de préparation face aux Réunionnais de l’AS Saint-Gilles dont la venue a été rendue possible grâce au soutien de la société Batir Ltd, représentée par Pierre De Marco. Ces rencontres se dérouleront ce soir (20h), lundi (15h30) et mercredi (20h) au gymnase de Phoenix.
Le conseiller technique des sélections nationales, Dominique Filleul, ne pense que du bien de la formation de l’île soeur. « C’est une très bonne équipe, sans doute meilleure que La Case Cressonnière. Dans ses rangs figure notamment le gardien de but de la sélection réunionnaise, qui a évolué cinq années à Toulouse et qui avait comme partenaire Jérôme Fernandez. Deux autres présélectionnés des prochains Jeux des îles y figurent, dont Pascal Grégoire, né de père mauricien et qui n’a pas encore décidé sous quelles couleurs il disputera les JIOI ».
Il est à noter que l’AS Saint-Gilles, avec Jean-Michel Delatre comme entraîneur, occupe actuellement la quatrième place du championnat réunionnais et se trouve bien placée pour disputer le Final Four en compagnie de Château-Morange, La Case Cressonnière et la Jeunesse Sportive Bénédictine.
Ce sera donc la quatrième équipe réunionnaise à croiser le fer avec la présélection mauricienne, après l’ASHB Tamponnais, Lasours et La Case Cressonnière. « Ces trois rencontres donneront la chance à un maximum de joueurs d’évoluer et de démontrer les progrès réalisés. Cette revue d’effectif sera intéressante avant le déplacement à Madagascar », indique Dominique Filleul.
Ce dernier ne pourra toutefois pas compter les services du gardien de but Damien Lauret pour la première rencontre, vu que ce joueur expatrié évoluant à l’ASHB Tamponnais ne sera à Maurice que dimanche. De ce fait, Stephen Louis et Donaldo Douce seront sollicités. Par contre, l’autre expatrié, à savoir Pascal Arokeum, remis de sa blessure au péroné, répondra présent pour les trois rencontres. Il est à noter que le match de lundi sera disputée en cours d’après-midi afin de permettre aux scolaires de la région de Phoenix d’y assister.
Après la tournée de l’AS Saint-Gilles, ce sera donc le déplacement pour le tournoi qualificatif de la zone 7 à Madagascar. Il se pourrait que les rencontres se déroulent les 28 et 30 courant à Tananarive. « Nous sommes heureux que la Confédération africaine soit revenue sur sa décision de déclarer officiellement Madagascar gagnante. Aujourd’hui, nos représentants sont impatients d’en découdre et notre objectif sera qu’au moins une sélection mauricienne décroche sa qualification pour la phase finale des Jeux d’Afrique », affirme le conseiller technique.
Au sein de la sélection masculine, le gardien de but Jonathan Ramsamy ne pourra retrouver sa place, ayant été opéré du genou samedi dernier. Il devrait retrouver le chemin de la compétition dans trois mois. Quant à Heidi Crouche, sa participation est incertaine car elle souffre d’une tendinite à l’épaule.
Pour ce qui est de la préparation finale des JIOI, le stage en France est toujours en suspens, alors que les négociations sont en cours pour la tenue d’un tournoi international en juillet. Jusqu’ici, la Guinée a répondu favorablement.