Le nom du champion des 4-ans est déjà connu. Il s’agit de Kremlin Captain, vainqueur des deux premières manches. Ce dernier, légèrement touché, a préféré à juste titre renoncer à cette dernière manche. L’occasion pour Top Jet d’émerger et confirmer la confiance placée en lui par son entraîneur.
Rien que sept partants au départ et il fallu que les entraîneurs multiplient leurs efforts pour que cette course ne soit pas annulée. Ramapatee Gujadhur a pu compter avec Dustan et Roman Manner. Gilbert Rousset, qui soigne les petites blessures d’Everest, a surpris plus d’un en alignant Pont D’avignon et on ne s’attendait aussi pas à la participation de Freezing Point à ce niveau de la compétition. Ricky Maingard a aussi donné sa chance à Blaze Of Noon.
Cette course, il faut le souligner, est courue poids d’âge. Ce qui fait qu’il existe une certaine disparité si on compare la valeur de chaque compétiteur à son handicap. Top Jet est celui qui est au plus haut de l’échelle avec 69 comme valeur. Puis on retrouve Roman Manner (66), Independence (57), Dustan (51), Blaze Of Noon (48), Pont D’avignon (47) et Freezing Point (43).
Entre Pont D’avignon et Top Jet, il y a une différence de 22 points, ce qui équivaut à 11,5 kg, mais les deux se retrouvent à la même échelle, soit 58 kg. Mais les courses étant ce qu’elles sont, Top Jet devra l’emporter sur le gazon et il n’est pas exclu que ses adversaires trouvent une tactique pour contrarier les plans du gris.
Après avoir pris note des possibilités, on trouve que celui qui pourrait jouer un mauvais tour au favori est Independence, de l’entraînement Rameshwar Gujadhur. Ce choix peut surprendre dans le sens où ce cheval a couru une fois et s’était complètement effacé en fin de parcours. Selon nous, il faut tenir en ligne de compte qu’il n’avait pas obtenu un bon parcours et qu’il vaut plus que cette performance. Il s’est montré en progrès à l’entraînement et pourrait être celui qui mènera le peloton en l’absence d’un vrai meneur. Le parcours rallongé est dans ses cordes et on aurait tort de ne pas croire en ses chances.
Top Jet a fait de ce Mauritius Derby son deuxième objectif après la Duchesse. Il revient après avoir couru sur le même parcours il y a deux semaines. Il doit être plus prêt physiquement pour aborder la distance et demeure le cheval à battre.
Du côté de Ramapatee Gujadhur, on veut remporter cette troisième manche aussi. Jeanot Bardottier a délaissé Roman Manner au profit de Dustan. Ce dernier, il faut le reconnaître, n’a pas encore montré ses limites et des progrès peuvent encore être envisagés de sa part. Reste qu’il se retrouve à un niveau supérieur et devra cravacher dur en fin de parcours.
Roman Manner semble dans une meilleure condition. Ce qui pourrait l’aider à obtenir le petit plus nécessaire pour retourner la situation en sa faveur. Blaze Of Noon n’a pu confirmer à sa dernière tentative. On se demande s’il n’aurait pas préféré une distance réduite. Certes, il avait été acquis pour être en action dans des épreuves relevées, mais il doit d’abord confirmer qu’il a retrouvé ses automatismes avant d’être considéré pour la victoire.
Pont D’avignon reste sur deux succès acquis toutefois dans un lot nettement inférieur. On sait que son entourage avait fondé de gros espoirs sur lui avant sa mauvaise performance de fin 2014. Il a retrouvé petit à petit ses moyens et a paru encore mieux dans sa peau cette semaine. Mais pour passer le but en premier, il devra se surpasser. Freezing Point n’a pas réalisé une performance notable en trois tentatives. Sa tâche ne s’annonce pas facile, sauf qu’il devrait être à l’aise sur la distance.
En résumé, le favori reste Top Jet et le dark horse se nomme Independence.