Le groupe Innodis a fait l’acquisition d’un nouvel équipement de pointe pour son unité de production de yaourt, basée à Phoenix. L’investissement, indique la direction du groupe, s’élève à environ Rs 30 millions.
Du nouveau chez Innodis. Le groupe vient en effet d’annoncer l’acquisition d’un équipement « de pointe » pour la production de yaourts dans son unité de Phoenix. Ce nouvel équipement lui permet notamment de « relooker » complètement sa gamme de yaourts de la marque DairyVale en logements de 100 et 125 millilitres et contenant des probiotiques. Le yaourt aromatisé, en logement de 100 ml, est proposé sur les rayons sous le nom de “Ti Malin” avec un emballage ludique, histoire de susciter l’intérêt des plus jeunes.
L’installation de la nouvelle machine, fait-on ressortir, permet non seulement à Innodis de rehausser la présentation du pot d’emballage de yaourt, mais aussi d’augmenter sa capacité de production, et ce tout en réalisant des gains de productivité. Rahim Bholah, General Manager chez Innodis, se réjouit de ce nouvel apport en équipement et souligne que le yaourt Dairyvale se différencie des autres types de yaourts produits localement du fait de la contenance de probiotiques qui, précise-t-il, « aident à une bonne digestion » et « contribuent au renforcement du système immunitaire ».
Le Chief Executive Officer (CEO) d’Innodis Jean How Hong met pour sa part l’accent sur la politique d’investissements continue du groupe dans l’amélioration des capacités de ses différentes unités de production. Il rappelle qu’Innodis a consenti des investissements de l’ordre de Rs 140 millions dans sa filiale Meaders Feeds Ltd avec la mise en place d’une deuxième ligne de production, laquelle est entrée en opération récemment. « Meaders Feeds va pouvoir augmenter sa capacité de production afin de répondre à la demande croissance sur les marchés local et régional », ajoute Jean How Hong.
Le CEO d’Innodis se félicite également de l’accréditation ISO 22000 du Mauritius Standards Bureau (MSB) que vient d’obtenir l’usine du groupe à Phoenix, où les glaces DairyMaid et des jus de fruits sont produits. « Cette accréditation est la reconnaissance officielle de la qualité et de l’efficacité du système de gestion d’Innodis en ce qui concerne la sécurité des produits sortant de son usine », explique Jean How Hong. Ce dernier rappelle que le groupe avait reçu, en 2009, la même accréditation pour son usine de conditionnement de poulets à Beau-Climat.