Intraitable sur 1000m avec trois victoires en quatre sorties, Twitter est aussi le détenteur du record du parcours. Ce qui fait de lui le favori de la course et le cheval qu’il faudra battre pour l’emporter. Il a démontré qu’il pouvait être véloce et terminer ses courses en puissance sur 1000m. Il se retrouve certes dans un lot plus relevé que lors de ses dernières tentatives, mais il aura l’avantage de recevoir du poids et aussi d’être mieux placé au départ.
La question que l’on pourrait se poser est qui peut contrarier les plans de Twitter, qui devrait sans nul doute opter pour la position d’attentiste. Le premier nom qui vient en tête est Eskimo Roll, qui a déjà fait la course à l’avant sur la distance avant de s’imposer. Cependant, cette tactique ne semble pas judicieuse dans le sens où il devrait sans nul doute s’user prématurément. On ne voit pas Twitter, avec un avantage au poids, lui céder le commandement sans le pousser dans ses derniers retranchements. L’autre Gujadhur, Azapel, ne possède pas la même vélocité. Il pourrait toutefois tirer profit du fait que son compagnon d’écurie ait poussé Twitter à travailler pour conserver l’avantage de la corde.
Il y a aussi la jument Genuine Leather dont on ne connaît pas encore les réelles aptitudes. Avec deux courses dans les jambes, il n’est pas impossible qu’elle parvienne à mieux cerner le Champ de Mars. À noter qu’elle portera des oeillères pour la première fois. Wieland, lui, n’est plus à présenter. On l’a vu en maintes occasions dominer ses sujets dans la quête de la position tête et corde. Toutefois, la chance, une fois de plus, n’a pas été de son côté au tirage au sort des lignes et cela est un handicap certain.
Casey’s War et Arctic Sun paraissent logés à la même enseigne, avec toutefois un léger avantage au premier nommé qui pourrait suivre de plus près. Robbie Burke devra toutefois le placer dans le dos d’un adversaire qui pourrait l’amener jusqu’à la ligne droite finale avant de passer la surmultiplié. Quant à Arctic Sun, il ne doit pas être bousculé au départ et, compte tenu du déroulement de la course, il devra miser sur un parcours limpide pour essayer de revenir en ligne droite. L’écurie Foo Kune, au cas où Twitter n’a pas les coudées franches à l’avant, misera sur la carte d’attentiste d’Adeste Fidelis, qui devra néanmoins être à son meilleur niveau pour avoir une petite chance de s’imposer.
En conclusion, Twitter reste le favori, mais devra néanmoins se méfier d’Eskimo Roll et de Casey’s War en particulier.