La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, qui a participé durant le week-end au 16e Doha Forum au Qatar, en a profité pour évoquer les relations bilatérales entre le Qatar et Maurice lors d’une rencontre qu’elle a eue avec le chef d’État qatari, l’émir Tamin bin Hamad Al Thani ainsi qu’avec le ministre des Affaires étrangères du Qatar.
L’émir Tamin bin Hamad Al Thani connaît très bien Maurice pour avoir fait le déplacement dans l’île alors qu’il était encore prince héritier afin d’effectuer la pose de la première pierre de la Doha Academy construite grâce à un don du Qatar.
Au cours de ces rencontres les dirigeants qataris ont longuement insisté sur leur intérêt d’investir à Maurice. Plusieurs secteurs ont été évoqués, dont l’hôtellerie. Les autorités du Qatar ont fait l’acquisition des plusieurs palaces à Paris et dans d’autres capitales mondiales. Il a aussi été question des possibilités d’investissements dans les télécommunications, la santé, la formation tertiaire, l’énergie. La possibilité d’accorder des bourses aux étudiants mauriciens existe également. L’émir a également manifesté l’intérêt de visiter le pays.
Maurice dispose déjà d’un traité de non double imposition avec le Qatar depuis juillet 2008. Il s’agit maintenant d’engager des négociations en vue de conclure un accord sur la promotion et la protection des investissements. Les échanges commerciaux avec ce pays restent toutefois faibles bien que plusieurs accords lient le Qatar et Maurice, notamment au niveau de la coopération technique, économique et commerciale.  Au plan du secteur financier, la Banque de Maurice et la Banque centrale du Qatar ont déjà signé un Memorandum of Understanding (MoU). Malgré la volonté exprimée du Qatar de conclure un accord au niveau aérien, les autorités locales se sont montrées hésitantes à ce sujet.
Ameenah Gurib-Fakim a observé que plusieurs personnalités mondiales, dont des chefs d’État et le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, se trouvaient au Qatar pour participer au Forum de Doha.  Ban Ki-moon a confié à la présidente de la République qu’il garde un très grand souvenir de sa visite officielle à Maurice.
Le Qatar, qui doit accueillir la Coupe du Monde de football en 2022, suscite l’intérêt des grandes puissances européennes et asiatiques. Le Premier ministre indien Narendra Modi est attendu dans ce pays le 4 juin prochain. Ce sera la première fois durant ces huit dernières années qu’un chef d’État indien se rend au Qatar.