Nos compatriotes de foi musulmane entament en ce moment les derniers jours du Ramadan. Les prières sont plus nombreuses en attendant la Eid. D’après les écritures du prophète Mohammed, pendant ces dix jours, Dieu efface les noms des pêcheurs et les inscrit sur la liste du paradis. Nous avons été à la Jummah Mosque à Port-Louis pour voir les croyants rompre le jeûne et entamer leurs prières.
Les dix derniers jours du Ramadan sont très importants pour ceux qui observent cette période du carême. À la Jummah Mosque, quelques minutes avant que la sirène n’annonce la fin du jeûne, les musulmans commencent à prendre place sur les nattes où sont installés des gâteaux et le traditionnel alouda. Nissar Ramtoola, président de la Jummah Mosque que durant cette période les prières sont plus nombreuses. “Pendant les dix dernières nuits du Ramadan, le Messager d’Allah avait l’habitude de rester debout et il réveillait sa famille pour passer plus de temps à prier que pendant la première partie du Ramadan.”
Pendant ces dix derniers jours, la croyance veut également que les prières soient accentuées chaque jour ayant un chiffre impair. Ce, à partir du 21e jour du carême et ce jusqu’au 29e. “Ceci parce qu’il faut chercher la nuit d’Al-Qadr, dont la récompense en terme de bénédictions est meilleure que mille mois”, explique Nissar Ramtoola.
D’autres musulmans se mettent en réclusion spirituelle pendant ces dix jours appelés Intekaaf. Ainsi à la Jummah Mosque, comme ailleurs certains musulmans demeurent dans les mosquées passent la majorité du temps derrière des rideaux pour se recueillir. “Ils sont une quarantaine à la Jummah Mosque cette année. Ils consacrent leur temps à invoquer
Dieu et à demander pardon. Ils prient pour eux-mêmes, leurs proches, les Mauriciens, le monde entier”, explique l’Imam Ziad Said Mohideen.