Il ne prétend pas vouloir réinventer la roue. Il veut juste insuffler une allure plus colorée et plus dynamique à cette sonorité tant reprise et adaptée après Kaya, Berger Agathe, Ras Mayul, Ras Natty Baby et les autres. Ras Nininn ne souhaite pas être une pâle copie de ces aînés qu’il respecte tant. “Kaya nous a laissé le seggae non pas pour qu’on le reprenne tel qu’il est mais pour qu’on le développe, l’améliore, le diversifie”, dit-il. Sur scène depuis son récent come-back, Ras Nininn apporte une nouvelle fraîcheur à la musique qu’il distille aux côtés de ses musiciens de Cool Créole.
Pour l’instant, le chanteur n’a aucun nouveau titre à son répertoire. C’est dans sa façon d’interpréter ses anciens morceaux et par une nouvelle sonorité qu’il se démarque. On dirait même qu’il se réinvente. Chose qui, selon lui, ne serait pas réalisable sans les musiciens qui le soutiennent. Cool Créole, ce sont plusieurs individus qui ont choisi d’unir leurs talents et leurs connaissances artistiques pour transporter le seggae vers une autre dimension. Ras Nininn agit comme le chef d’orchestre de la bande. Il se dit toutefois ouvert à toutes les propositions musicales de ses acolytes, tant qu’elles touchent et se relient à la résonance artistique qu’il exploite. “L’avantage que j’ai de travailler avec eux, c’est qu’ils ne sont pas novices dans le métier. Ce sont des musiciens de carrière qui ont une bonne maîtrise des variations et des gammes musicales.”