Photo Archives

Onze artisans, qui ont suivi une formation intitulée « Advanced Craftskills for Artisans », ont reçu hier, jeudi 24 mai, leurs certificats au siège de la SME Mauritius à Port-Louis.

Présent à cette occasion, le ministre de l’Entreprise Soomilduth Bholah a tenu à faire part de son engouement s’agissant du secteur de l’artisanat, qui « me tient particulièrement à coeur ». Pour lui, « l’âme créative des artisans aide à consolider la richesse du patrimoine culturel ». Selon le ministre, nul doute que « l’artisanat contribue à rehausser la vitrine de Maurice sur le plan international »

Le ministre a fait ressortir que « le gouvernement est déterminé à renforcer le secteur de l’artisanat », et ce à travers, a-t-il mentionné, des mesures budgétaires comme celle de 2017/2018 pour l’amendement du Commodities (Indication of Origin) Regulation 1981 « afin que le pays d’origine des produits soit désormais obligatoirement affiché ». Et d’ajouter: « Cela permettra aux touristes de faire un choix plus informé lors de l’achat d’un produit artisanal. De plus, le budget a prévu que SME Mauritius administre l’allocation d’un hologramme aux produits artisanaux fabriqués à Maurice afin de les différencier des produits importés ».

Le programme de formation « Advanced Craftskills for Artisans » a été lancé en octobre 2017 et a été dispensé aux artisans gratuitement. Les cours ont pris fin au début du mois de mai.