Les accords entre les Comores et Maurice seront revus afin qu’ils soient de nature multiformes. Cette décision fait suite à une rencontre entre le ministre de la Santé, Anil Gayan, et le Président des Comores, Azali Assoumani. Ce dernier a indiqué que c’est lors de son précédent mandat qu’un accord avait été conclu entre les deux îles, mais « il faut le réactualiser après plus de 16 ans pour plus d’efficacité ».
Le nouvel accord aura trait à la santé, au transport aérien et à l’éducation, entre autres. « Il existe déjà des accords bilatéraux entre les Comores et Maurice. Cependant ils doivent être réactualisés afin de couvrir un plus large éventail de secteurs », a indiqué le ministre de la Santé. Il a fait ressortir que les Comoriens reçoivent déjà des soins de technologie de pointe à Maurice.
Lors de la visite de courtoisie que lui a rendu lundi le Président comorien, Anil Gayan s’est dit « heureux d’accueillir un ami de longue date » qu’il avait rencontré quand il était ministre des Affaires étrangères du gouvernement MSM/MMM. À l’issue de cette rencontre, Anil Gayan a remis un présent à Azali Assoumani. Le Président comorien est accompagné d’une forte délégation et d’une équipe de la télévision comorienne. Il assistera mercredi à la passation des pouvoirs de la présidence de la Commission de l’océan Indien (COI) entre Jean-Claude de l’Estrac et le Comorien Hamada Madi Boléro.