Commentant l’actualité à travers des posts Facebook, le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, prévoit « 40 000 pertes d’emploi » d’ici le mois de décembre. Il affirme cela compte tenu de l’impact économique négatif découlant de la propagation du nouveau coronavirus. Selon l’ancien ministre des Services financiers, dans les 25 000 petites entreprises, des self-employed se retrouveront sur le pavé.

Et avec une dépréciation de la roupie, affirme- t-il, les importations coûteront plus cher. Le leader du RP estime que la situation est extrêmement grave et l’équipe du Premier ministre, Pravind Jugnauth, serait faible pour surmonter cette crise qui se profile. Dans la foulée, il a aussi critiqué la baisse annoncée par le gouvernement de 20% sur les factures d’électricité.

« Depi plis ki enn semenn, mo finn dir bannla kot gagne kas pou donn 100% exampsion pou de mwa lor faktir CEB ek CWA. Ban ‘self-employed’ ek seki travay gramatin pou manze tanto, pa pe travay, be kouma pou pey sa ? » a-t-il écrit. Il est d’avis que les autorités ne veulent pas comprendre l’urgence financière des Mauriciens.