La 10e édition du festival de musique Sakifo se tiendra du 7 au 9 juin à Saint-Pierre, île de La Réunion. Avec une programmation étoffée, composée d’un large éventail d’artistes venant d’univers et de pays différents, l’événement s’annonce électrique. Le festival sera précédé de la troisième édition du IOMMA (Indian Ocean Music Market).
Reggae, rock, soul, rap, electro, chanson française, world music… Aussi diverse que dynamique, la programmation de cette nouvelle édition du festival Sakifo est pour tous les goûts. Les mélomanes auront ainsi l’occasion de voir sur scène pour un concert exceptionnel, le jeudi 6 juin, Manu Chao La Ventura et Nathalie Natiembé. Le reggae de Groundation, la star malienne Salif Keita, la pétillante Selah Sue ou encore le rappeur Disiz seront également de la partie.
Les habitués du festival reverront sans doute avec plaisir l’unique représentant de Maurice cette année, Lélou Menwar, qui avait fait vibrer le public au son de son sagaï dansant en 2006. Le reggaeman Winston McAnuff revient lui aussi cette année, après avoir électrisé le public en 2007. Cali signe également son retour. Véritable bête de scène, showman, il ne manquera pas de ravir le coeur de ses fans comme lors de ses précédents passages en 2006 et en 2008. Parmi les retours, on note celui du rappeur Oxmo Puccino, qui avait séduit le public en 2010 avec ses jeux de mots, et celui de Féfé, qui s’est déjà produit au Sakifo en 2009 et 2010.
Le public aura également rendez-vous avec la folk soul de Mélissa Laveaux, la world music de Lo’Jo, la pop rock d’Hyphen Hyphen, la dub de Mix’nNBlend, le rock psychédélique de Brother Moves On, la soul de Cody Chesnutt, le rap de La Gale, ou encore le hip hop/jazz de True Live. L’île de La Réunion ne sera pas en reste et sera représentée par le lauréat du prix Alain Peters 2012, Grèn Sémé. Le groupe Ziskakan de l’emblématique Gilbert Pounia fera également voyager le public au son de son dernier 32 Désanm. Récemment distinguée aux Kora Awards, Séga’El sera également sur la scène du Sakifo, tout comme Christine Salem et Alex Sorres.
Comme les deux précédentes années, le IOMMA (Indian Ocean Music Market) sera une fois de plus au programme les 4, 5 et 6 juin. Pour cette troisième édition, l’équipe et les comités de sélection ont choisi les plus belles propositions musicales venant de tous les coins du grand océan Indien. D’Inde, en passant par l’Australie, l’Afrique du Sud, les Mascareignes, les convives de ce IOMMA 2013 ne pourront être que charmés par l’éventail artistique qui leur sera proposé. Le Kolektif Mizik Moris (KMM) y participera.