L’hôpital de Souillac sera doté incessamment d’un centre de dialyse. Il disposera de 16 machines de dialyse de pointe et pourra accueillir 20 patients sept jours sur sept. Actuellement tous les patients du sud de l’île doivent parcourir de longues distances pour se rendre à l’hôpital Nehru de Rose-Belle pour leur dialyse.
L’ouverture de ce nouveau centre répond à une augmentation de la demande pour les dialyses, attribuée au diabète et à l’hypertension. La plupart des patients souffrant d’une insuffisance rénale doivent faire des dialyses pendant deux à trois heures au moins trois fois par semaine. La dialyse se substitue aux fonctions du rein pour filtrer le sang par une machine d’hémodialyse. Actuellement, plus de 900 patients font des dialyses à travers l’île et dans les cinq hôpitaux régionaux.