Le Mauritius Turf Club va devoir revoir sa copie. Et ce pour la 13e fois. C’est le moins qu’on puisse dire puisque l’assemblée générale spéciale qui été annoncée pour ce vendredi 10 février pour revoir les statuts du club a été annulée. Raison: il y a encore des améliorations à faire avant le draft finale. En effet, selon le président du MTC, Gavin Glover, les nouveaux statuts du club ont été présentés pour être revenus et corrigés  par deux hommes de loi à savoir Sir Victor Glover et Hugues Maigrot père. «A la lumière des commentaires que ces hommes de loi ont fait sur les statuts, il va sans dire qu’il y a beaucoup de changements qui doivent être effectués. Comme c’est une décision, voire une démarche importante il nous faut prendre le temps nécessaire pour éviter tous faux pas», explique à Week-End, le président du MTC.
Selon les indications, les nouveaux statuts du club se trouvent désormais entre les mains  du comité mis en place pour revoir le document. Ce sont les commissaires Alain Noël et Armand Maudave  qui ont eu la responsabilité de remettre au goût du jour les nouveaux statuts tout en prenant en considération les recommandations de Sir Victor Glover et Hugues Maigrot. Du reste selon le président du MTC, le board du commissaires devait  ce jeudi donner le feu vert pour un débrief finale afin que d’ici mars, soit avant le début de la saison, une assemblée se tienne pour avaliser les statuts. «C’est une promesse que j’avais faite l’année dernière et nous venons de l’avant avec ces nouveaux statuts.  Mais au préalable il faut que les commissaires trouvent un consensus. Puis après ce sera aux membres de prendre la décision de voter ou non pour ces nouveaux statuts. Notre but c’est de proposer et aux membres de prendre la décision», explique encore le président. Mais selon nos informations la pomme de la discorde pourrait bien être cette amendement pour permettre aux commissaires administratifs d’être aussi propriétaire de chevaux.
Information de chevaux d’Afrique du Sud
Arrivée dimanche prochain d’un contingent de 18 chevaux
Plus de peur que de mal est-on tenté de dire. Les quelques 18 chevaux bloqués en Afrique du Sud depuis décembre 2011, en raison de l’embargo sur l’importation deux chevaux d’Afrique du sud, arrivent positivement dimanche prochaine à Maurice, soit le 19 février. Le Mauritius Turf Club a obtenu lundi dernier le feu vert des autorités sanitaires de Maurice pour un «One Off Importation» ces chevaux qui se trouvaient dans le centre de quarantaine de Cape Town à Maurice en passant par une escale à Durban. C’est après les longues discussions et des intervenions pour le moins inexplicable que ces chevaux arrivent finalement à Maurice. De ce contingent 18 chevaux arrivent à Maurice. De ce lot il va sans dire que c’est l’écurie Merven qui se taille la part du lion avec 7 nouvelles unités. Le yard de Rameshwar Gujadhur   accueillera quatre nouvelles unités?
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Chevaux attendus
Ecurie P. Merven : In Position, Bayard, Danger Man, Even Chance, Jimmy Angel, Wolf Of The Fold, Winter Skye.
Ecurie R. Gujadhur : Chateau Royale, Casey De Roche, Grey College, Wonder Kid.
Ecurie Foo Kune : Spacebeam.
Ecurie Maingard : Fraser, Master Mascus, Solar Captain
Ecurie Perdrau : Abington, Double Grip.
Ecurie Gujadhur : Allocation
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Jockeys pour 2012: La venue de François Herholdt incertaine?
On s’active dans les coulisses en ce qu’il s’agit de l’arrivée des jockeys pour la présente saison. A sept semaines du coup d’envoi (24 mars) les différentes écuries ont indiqué leur choixconcernant les jockeys qui viendront défendre leurs couleurs. Sur les noms qui ont été annoncés à ce jour tout laisse croire qu’il y a un qui pourrait passer à la trappe c’est bien le sud-africain François Herholdt. Annoncé au sein de l’écurie Mahesh Ramdin, sa venue est pour le moins très incertaine selon nos informations. Cela en raison d’un record pas très «clean», d’autant plus que son Demerit Point à son départ affichait  un compteur de 19. «Il aura beaucoup de choses  à régler », nous a-t-il laissé entendre au MTC. Par contre les arrivées de Johnny Géroudis (Rousset), Robbie Burke (Gujadhur), Marc Neisius (Raj Ramdin), Michael Cahill (Foo Kune), Cédric Ségéon (Merven), Gaëtan Faucon (Maingard) et Imran Chisty (Allet)  ne devraient souffrir d’aucune objection.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Bicentenaire du MTC: Du retard à l’allumage
Le dossier des célébrations du bicentenaire (200 ans) du Mauritius Turf Club n’est pas, selon nos informations, déjà bouclé. Du moins c’est ce qu’on a laissé entendre à Week-End dans les coulisses du MTC. Selon nos informations, le président du club aurait même organisé une réunion «urgente» hier matin à Port-Louis et aurait tapé du poing sur la table face aux retards accumulés dans la gestion de ce dossier. Selon nos informations sur certains éléments de ces célébrations ,à savoir la conception du livre et du film sur ces 200 ans «the cat is in the cat», par contre sur un nombre de menu détails les lacunes sont évidentes. Surtout à  quatre mois des célébration. Il nous revient, que les choses ont été remises dans leurs perspectives et que la machine est relancée. Attendons voir…
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Écurie PFK appelé à assurer le rôle stable manager- entraîneur
Le stable manager, Paul Foo Kune qui se trouve actuellement en Afrique du Sud a été appelé devant les commissaires administratifs cette semaine. Selon nos informations, il a été appelé pour prendre une décision sur sa position au sein de son écurie. En effet, on se rappellera que le MTC avait fait une exception à la règle la saison dernière concernant ce gros propriétaire de chevaux en lui laissant agir uniquement comme Stable Manager alors que les règlements du club veut que celui qui assume ce rôle soit aussi considéré comme entraîneur de l’écurie. On ne sait pas encore quelle sera la position qu’adoptera Paul Foo Kune devant les commissaires puisque actuellement c’est toujours Bertrard de Coriolis qui est officiellement connu comme l’entraîneur de l’écurie Paul Foo Kune. Le cas de Nukund Gujadhur dont l’écurie Gujadhur a indiqué qu’il est désormais l’acting Stable Manager est aussi au centre des discussions cette semaine apprenons-nous à Week-End.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
AG du 27 février
Six candidats potentiels

Dans les coulisses, on discute fort actuellement autour de l’Assemblée Générale du MTC où sera désigné les deux nouveaux commissaires de courses. A valeur du jour, tout laisse croire que les deux commissaires sortant à savoir Gilbert Merven et Jean-Marc Ulcoq seront en lice pour briguer un nouveau mandat de trois ans alors qu’on laisse aussi entendre qu’il y aurait aussi quatre autres candidats qui viendront tenter leur chance. Dans cette liste on retrouve Pravind Desai qui fut le candidat malheureux l’année dernière échouant  sur le pied du podium à 10 points seulement de Alain Noël,on parle aussi de Santosh Ramdin. Comme c’est le cas depuis quelques années déjà, cette assemblée est attendue avec une certaine impatience d’autant plus que cette fois il y aura en toile de fond certains éléments qui ont bousculé le club dans ses retranchements.