Le dépouillement des 1 276 bulletins de vote sur un potentiel de 1 564 artisans de l’industrie sucrière dûment enregistrés a constitué ce matin une étape cruciale dans la voie menant à une grève illimitée dans l’industrie sucrière à partir du mercredi 12 novembre. 99 % des artisans, qui ont pris part au vote, se sont exprimés massivement en faveur de la grève à la conclusion du décompte.
Agissant sous l’article 79 de l’Employment Relations Act, les principaux animateurs du Joint Negotiating Panel syndical, soit Sergre Jauffret de l’Union of Artisan of the Sugar Industry (UASI), Lall Dewnath de l’Agricultural and General Workers Unions, Daniel Motoo de l’Organisation pour l’Unité des Artisans et Ashok Subron, négociateur, ont apposé leurs signatures respectives au bas du préavis de grève officiel. Ce document devait être remis dès cet après-midi au ministre du Travail et des Relations industrielles, Shakeel Mohamed, et au directeur général de la Mauritius Sugar Producers Association, Jean Li Yuen Fong.
L’annonce des résultats du vote des artisans, qui s’est déroulé sur deux jours sur les propriétés sucrières, ne laisse aucun doute sur leur intention et détermination de faire entendre leurs voix. Sur les 1 564 inscrits, 1 276 ont pris part au vote avec 1 261 s’exprimant en faveur de la grève. « C’est un vote massif des artisans en faveur de la tenue d’une grève illimitée à partir du mercredi 12 novembre. Lundi, les laboureurs de l’industrie sucrière vont avoir la possibilité de se prononcer sur une action industrielle similaire à partir de la même date. Nous sommes confiants de la solidarité qui règne entre artisans et laboureurs », a déclaré Ashok Subron avec à ses côtés les présidents des syndicats des artisans peu après le décompte des bulletins.
Dans le préavis de grève à être déposé au ministère du Travail et au siège de la MSPA, mention est faite que « following the successful ballot in relation to the Labour Dispute CCM/DIS/34/14, taken in compliance with Section 78 of the Employment Relations Act, the Union of Artisans of the Sugar Industry (UASI), the Artisans and General Workers (AGWU) and the Organisation pour L’unité des Artisans (OUA), forming part of the Joint Negotiating Panel (JNP), is hereby notifying you in accordance with Section 79 of the Employment Relations Act, that employees of the bargaining unit represented by the three unions will start a strike as from Wednesday 12th November 2014 ».
Cette détérioration dans les relations industrielles au sein de l’industrie sucrière fait suite au deadlock dans les négociations avec la MSPA sous l’égide de la Commission de conciliation et médiation, présidée par le Pr Ved Prakash Torul. La proposition du JNP était initialement d’une révision salariale de 40 % ramenée subséquemment à 38 %. De son côté, le patronat de l’industrie sucrière s’est cantonné tout au long des négociations à 8, 5 % alors qu’une ultime tentative de la CCM avec une hausse des salaires de 15 % a été rejetée catégoriquement par la MSPA.
La menace d’une grève dans l’industrie sucrière à partir du mercredi 12 novembre, soit presque à la veille du Nomination Day en vue des prochaines élections générales, n’est pas au goût du gouvernement de Navin Ramgoolam. Les dirigeants de l’Alliance PTr/MMM ont systématiquement fait appel aux syndicats pour éviter de s’engager dans la voie de la grève. Dans la conjoncture, il n’est pas à écarter que la Cour suprême puisse être saisie par le gouvernement de cette affaire au cours de la semaine prochaine…