Bernard Maigrot, qui est accusé du meurtre de Vanessa Lagesse, a obtenu l’aval du juge Prithiviraj Fekna, président de la Cour d’Assises, pour qu’il effectue un voyage à l’étranger entre le 19 septembre et le 20 octobre. Le juge, devant lequel le suspect a comparu hier pour que son avoué, Me Jaykar Gujadhur, présente sa motion de Variation Order, a toutefois imposé que Bernard Maigrot verse une caution de Rs 200 000 en vue de pouvoir quitter le pays.
Le suspect a profité de l’occasion de sa comparution pour faire remarquer que les trois cautions de Rs 50 000 chacune, qu’il a dû payer à la suite de son interpellation par la police après le meurtre de Vanessa Lagesse, ne lui ont pas été rendues jusqu’ici. Il avait été placé en détention avant d’être relâché sous caution. Le juge a indiqué qu’une enquête sera menée à cet effet auprès de la Cour de Mapou.
Soulignons que Bernard Maigrot, dont le procès sera probablement entendu en novembre de cette année, avait bénéficié d’un non-lieu alors que le tribunal de Mapou l’avait déféré à la Cour d’Assises. À la suite de la décision prise en novembre 2010 de relancer l’enquête policière de la styliste trouvée morte dans sa baignoire le 10 mars 2001, il avait été de nouveau arrêté et détenu.
Bernard Maigrot a eu à payer trois nouvelles cautions totalisant cette fois-ci Rs 800 000.