L’Appleby Open 2012 de tennis a connu une fin en apothéose hier avec pas moins de six finales disputées dont celles très attendues en simple dame opposant Shanon Wong à Stéphanie Sagaspe et  du simple homme entre Lukasz Skowronski et Kenny Wong. Au final c’est la Francaise et le Polonais qui ont eu le dernier mot sur leur adversaire mauricien. La première dominant Shanon Wong en deux sets sur le score de 6-4, 6-2 et le second prenant la mesure de Kenny Wong 7-5 et avec au final un cinglant 6-0.
A noter que les gagnants du jour à savoir Lukasz Skowronski et Stéphanie Sagaspe remporte chacun la coquette somme de R15,000 et que leur dauphin ont reçu la somme de R7,000 chacun. Dans la finale simple homme, le premier set a été âprement disputé les deux tennismen se rendant coup pour coup. Skowronski a breaké Kenny Wong en premier cependant ce dernier devait jeter tout son point dans la bataille pour revenir à cinq jeu pourtant. De plus, dans le onzième jeu ce dernier se permettait même de mener  15-40 sur le service du Polonais, mais l’inpensable allé arriver. Le mauricien s’est complétement effondrer pour perdre le premier set 7-5. Dans le deuxième set, il était évident que Kenny Wong n’était plus dans son match. Il n’arrivait pas à gagner un seul jeu et Lukasz Skowronski en profité allègrement. Son adversaire devait céder sous ses coups de boutoir. Le géant polonais s’est adjugé  le second set sur le score sans appel de 6-0.
« Le premier set a été très disputé mais je ne sais pas ce qui s’est passé ensuite. J’ai perdu ma concentration, je n’étais plus dans mon match. Perdre le jeu précédent alors que je menais 15-40  m’a beaucoup perturbé.  Mais cela n’enlève rien à la victoire de Lukasz Skowronski. Il a su garder son calme et il a été le meilleur sur le terrain. C’est un joueur très puissant et qui attaque la balle assez tôt. J’ai eu beaucoup de mal à m’adapter à son jeu, » a affirmé Kenny Wong. Le vainqueur du jour, était très content après sa performance et il a déclaré: « Le premier set a été très physique et la chaleur n’a pas arrangé les choses. Personnellement, je suis habitué à ce genre d’intensité donc cela ne m’a pas gêné. Quand vous avez un bon defenseur dans la trempe de Kenny Wong, il faut prendre des risques et c’est ce que j’ai fait. Je n’ai pas arrêté d’attaquer la balle. Cette victoire s’est dessinée grâce  à mon sens tactique. »
Dans le tableau féminin, Stéphanie Sagaspe qui nous revient après 7 ans d’absence a eu à batailler pour se défaire de Shanon Wong « Elle a beaucoup progressé et la dernière fois qu’on s’était croisé j’avais gagné plus facilement. J’ai remarqué qu’il y a beaucoup de jeunes filles avec du potentiel à Maurice,  » avant d’ajouter  » En ce qui concerne mon match je dois avouer que le vent m’a posé beaucoup de problème. Je dois dire que je n’ai pas eu beaucoup de compétition et revenir sans vraiment une préparation méthodique et gagner fait toujours du bien. Je pense surtout avoir fait la différence au niveau physique et tactique. » Autre fait marquant de cette journée est le triplé réalisé par Hemanshu Rambojun. Le jeune garçon de 14ans s’est en effet imposé dans le double mixte et dans le tournoi U18 et U14. Il a en effet pris la mesure de Dean Dulthumon chez les moins de 14 ans en deux sets 6-3, 6-4 avant de réediter la même performance face à Christoper Kwo 6-2, 6-1. En double mixte, il était associé à Eugénie Lim Tock. La paire a pris le dessus sur Reetesh Newaj et Maelyn Chan Tan Neng 6-2, 6-4.  » Je suis très content de mes victoires. C’est le fruit de mes dures labeurs. Je pense avoir beaucoup progressé et mon atout principal reste mon service, » devait dire Hemanshu Rambojun.
Il faut aussi retenir les victoires en double dame de Shanon Wong et Eugénie Lim Tock  au détriment de Béatrice Lai et Estefani Randriamanalina 6-0, 6-1 et en double messieur de Ryan Wong et Jean Richard Randriamanalina face à la paire Christopher Kwo-Lukasz Skowronski, 6-3,7-5. Les gagnant remportent chacun la somme de R2,500 et les runner-up gagnent R1,500.