Oumehani Hosenally (g.) rejoindra Prathna Jalim à Maurice d’ici quelques jours

La sélection de tennis de table, qui disputera les prochains JIOI, du 19 au 28 juillet prochain à Maurice, prend forme peu à peu. Après les joueurs locaux, place aux expatriés qui commenceront à arriver à partir de ce lundi. Oumehani Hosenally sera la première à rallier le pays.

La joueuse, qui évolue au Bourget Club de Tennis de table, en France, sera là pour peaufiner sa préparation en vue des prochains Jeux. Quelques jours plus tard, ce sera Widaad Gukhool, ancienne n°1, qui rejoindra le clan à Beau- Bassin. L’ancienne championne de Maurice arrivera de Suède, où elle évolue en D2 du championnat professionnel. Elles rejoindront ainsi leurs camarades d’entraînement pour la dernière touche à leur préparation.

Par contre, la sélection masculine ne sera complète que vers la fin du mois de juin. Les deux expatriés que sont Akhilen Yogarajah et Rhikesh Taucoory arriveront à Maurice quelques semaines avant les Jeux. Dans la foulée, l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) a avalisé la délégation qui participera aux Jeux. Outre les 12 joueurs, on retrouvera les deux coaches, Cédric Rouleau et Isabelle André, et Ashita Beenessreesingh, qui agira en tant que chef de délégation.

Par ailleurs, les pongistes devraient, selon le calendrier, reprendre leurs séances d’entraînement au Centre national de tennis de table, à Beau-Bassin, dès lundi. Selon l’AMTT, ce retour aux sources est devenu plus que nécessaire, d’autant que l’arrivée des sparring partners – Chinois et Français – devrait servir aux derniers réglages, à quelques semaines des JIOI

« Il était temps qu’on retourne à Beau-Bassin. À la salle qui nous a été attribuée (ndlr, celle du collège Régis Chaperon), nous ne pouvions exploiter pleinement le niveau de la relance », fait-on ressortir du côté de l’AMTT. Pour la petite histoire, le Centre national de tennis de table devait être livré en avril dernier, selon nos informations. Près de deux mois plus tard, ce sera enfin chose faite.