On reprend les mêmes et on recommence. Les Malgaches Jacob Rasolondrazana et Jean-Richard Randriamanantsoa s’affronteront une nouvelle fois en finale samedi sur terre battue du Club de Rose-Hill pour le titre du simple hommes du Swan Open. Sur gazon il y a deux semaines au Gymkhana, Jacob Rasolondrazana était reparti avec le trophée et un cinquième titre d’affilé cette année. Quant à la finale du simple dames, elle mettra aux prises Astrid Tixier à Sharlyn Chan Tam Neng.
Les matches comptant pour les quarts et les demi-finales du simple hommes ont rendu leur verdict le week-end dernier. Et personne n’a pu faire de l’ombre aux deux principaux prétendants. Classé n°1, Jacob Rasolondrazana a d’entrée expédié Reetesh Newaj 6-0, 6-0 en quarts de finale avant d’accéder au dernier carré aux dépens d’Hemanshu Rambojun 6-1, 6-1. Dans l’autre moitié du tableau, Jean-Richard Randriamanantsoa a réglé en deux sets le Polonais Lukasz Skowronski 6-2, 6-2 avant de dominer son compatriote Jean-Marc Randriamanalina 6-3, 6-2 en demi-finales. La finale est prévue samedi à 14h.
Les quatre jeunes raquettes qui pouvaient prétendre à une place en demi-finales ont affiché leurs limites. Si Jeffrey Lo a déclaré forfait face au Polonais Skowronski, Anthony Kwok a quand même disposé de Ryan Wong 7-5, 6-4 avant de céder 2-6, 1-6 contre Jean-Marc Randriamanalina en quarts de finale. De son côté, Christopher Fok Kow a dominé 7-5, 6-3 Kenny Ah Chuen avant de plier 2-6,  5-7 devant Hemanshu Rambojun. Enfin, Reetesh Newaj a pris la mesure de Shaheel Busguth 7-5, 2-6, 6-2 avant de subir la loi de Jacob Rasolondrazana.
En simple dames, Astrid Tixier semble se diriger vers un deuxième titre d’affilée cette saison après celui remporté sur gazon au Gymkhana. Hier, elle a gagné 6-2, 6-2 contre Andrea Foo Kune pour atteindre la finale. Elle a été rejointe par Sharlyn Chan Tam Neng, qui s’est imposée 6-1, 6-4 contre Céline Wan. Seuls deux matches étaient à l’affiche du tableau du simple dames. Les finalistes en découdront samedi à 14h, toujours pour le titre.
Au chapitre des révélations, on citera les jeunes Clément Bestel et Abhay Gokhool qui ont assuré leur place en finale U8 garçons aux dépens des favoris. Idem pour Maxence Petit, qui a sorti 4-1, 4-2 Aaron Rawa en demi-finales, alors que Yohan Randriamanalina a fait chuter 6-4, 7-6 (6) Lucas Lai Fat Fur (2) en demi-finales des U12 garçons. En U16, c’est Shaheel Busguth qui a fait forte impression en atteignant la finale en venant à bout de Jason Espitalier-Noël (2) 6-2, 7-6 (6) et Kevan Appasamy 6-4, 6-2. En U10 filles, Shelly Lai Man a privé Ève Gaillard (2) d’une place en finale.    
Les premiers titres ont par ailleurs été décernés durant le week-end et hier. Kelly Leung a été sacrée en U10 filles aux dépens de Shelly Lai Ma 5-3, 5-3. En U12 filles, Malika Ramasawmy s’est défaite de cette même Kelly Leung 6-1, 6-4 avant de s’imposer aux côtés de celle-ci en double filles U11-13 6-4, 6-2 face à C. Lalloo-B. That Fong.
En double garçon U14-18, le tandem Newaj-Rambojun a gagné 6-4, 6-2 contre Shaheel Busguth-Christopher Fok Kow. En double garçons U8-10, la palme est revenue au duo M. Seguin-S. Ava, vainqueur de S. Janoo-D, Soobarah 6-3, 4-1. Enfin, le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa associé à Ryan Wong ont remporté le titre du double hommes 6-4, 6-0 face au tandem composé de A. Dabydoyal et J. Lo.