Allan Arnachellum a remporté, samedi dernier au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin, la ligue de l’AMTT pour la première fois de sa carrière. Avant cela, le pongiste est passé par toutes les émotions.
Arnachellum a connu une seule défaite. « C’était au match aller contre Jason Pontoise, un joueur difficile à manier », se rappelle-t-il. Suffisamment difficile à manier pour l’empêcher de réaliser le hold-up parfait. Mais à l’arrivée, un total de 39 points pour 19 rencontres remportées et une seule défaite. « Je suis content de remporter ce trophée. C’est le seul qui me manquait sur le plan local. »
Derrière lui, Jason Pontoise, avec trois défaites en 20 sorties, pour un total de 37 points, suivi de Wassim Gukhool, qui détenait jusqu’à samedi le trophée, avec 35 points. « Les joueurs ne m’ont pas laissé la partie facile. Cela a été dur à l’aller et je me suis préparé en conséquence pour la manche retour », avance Allan Arnachellum.
Dans la deuxième partie du tableau, Ruqayyah Kinoo, Vimal Basanta Lala et Oumar Ahmed se retrouvent en D2 après une campagne mal négociée. Par contre, Zayyan Sheik Hossen, vainqueur de la D2 avec 47 points, Miguel Ingil et Vishal Dindoyal montent d’un cran et évolueront en D1 au cours de la saison prochaine. Sheik Hossen n’a perdu qu’une rencontre au cours de cette campagne et devance Ingil de deux points.
Veerayen Teeroovengadum, Ravin Keesoondoyal et Dessen Ramen laissent pour leur part leur place à Ryan Desscann, Kevin Guan et Akesh Umanee en D2. Ryan Sahajasein s’est pour sa part imposé en D4, avec 17 succès et un revers, pour un total de 35 points. Il devance Michael Schouppe et Yashveer Hurkoo, auteurs respectivement de 34 et 32 points.
Loven Gopaulen, vainqueur en D5, Ryan Lo Chun Pun et Rajiv Takoordyal ont pour leur part été promus en D4 au terme de la dernière journée de compétition. Là encore, le vainqueur n’a connu qu’une défaite, terminant ainsi la saison avec 39 points.