Les séances parlementaires de ces derniers jours sont « un cinéma de mauvais goût », a affirmé Bobby Hureeram, Chief Whip, lors de la conférence de presse du gouvernement au Sun Trust Building ce samedi 17 novembre.

Il faisait ainsi référence au « film live and direct sur Facebook » depuis le parlement du chef de file du Ptr, Shakeel Mohamed. Pour le Chief Whip, c’est un « manque de respect envers les membres du parlement au sein même du temple de la démocratie ».

Et d’ajouter : « O lie rann zot itil, zot pe tom dan demagozi ». Bobby Hureeram a tenu à souligner que le « PTr a oublié que la rénovation du parlement au coût de Rs 345 M s’est faite sous le régime de l’ancien gouvernement lui-même ».

Le Chief Whip a affirmé détenir des documents attestant que c’est l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui a attribué le contrat de rénovation à Ireko de Dawood Rawat en décembre 2009. La question que se pose Bobby Hureeram : « Se sa de-trwa plans dibwa la ki finn cout Rs 345M? »

Le Chief Whip a également pointé du doigt le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, concernant ses commentaires « déplacés » envers le DPM lors de la dernière PNQ. « C’est un commentaire malheureux et d’une grande bassesse », a-t-il conclu.