Le Mauricien Mathias Mongelard s’est offert une belle revanche samedi en s’adjugeant haut la main le titre africain de la catégorie jeunes lors des championnats d’Afrique de triathlon disputés à Agadir au Maroc. Il a devancé ses deux compatriotes Timothée Hugnin et surtout Grégory Ernest, qui l’avait dominé d’un souffle lors de l’épreuve de sélection tenue le 5 mai au Morne. Les trois Mauriciens ont terminé dans l’ordre sur le podium.
Ce rendez-vous a tenu ses promesses, du moins dans la catégorie jeunes pour les représentants quadricolores. D’autant qu’à l’inverse d’Ernest, Mongelard et Hugnin n’avaient pas été sélectionnés par voie de minima et avaient donc mis le cap sur le Maroc à leurs propres frais.
Ailleurs, le podium est resté inaccessible aux Mauriciens. On note néanmoins que Candice de Falbaire (Fort Romeu) rate d’une marche le bronze en terminant quatrième dans la course des juniors filles derrière la Zimbabwéenne Laurelle Brown et les Sud-Africaines Charne Prinsloo et Robin-Leigh Jones.
En Elite dames, Fabienne St Louis (Racing Club Lagardère Paris) n’a rien pu faire face à un quatuor sud-africain qui réalise un tir groupé avec la championne en titre Gilian Sanders qui s’impose à nouveau devant Anel Radford, Carlyn Fisher et Cindy Schwulst. Selon les résultats disponibles, la Mauricienne a terminé dernière de sa course.
Dans la course des juniors filles toujours, les Mauriciennes Miléna Wong et Georgia Zheemba ont eu de leur côté affaire à forte partie. La première termine 11e et l’autre 12 et dernière devant une concurrente égyptienne qui est disqualifiée. Dans la course des juniors hommes également, les deux Mauriciens en lice ont limité les dégats, avec Douglas Carver qui s’est effondré, terminant 9e, et Laurent L’Entêté, 10e et avant-dernier. Le titre est revenu au Marocain Younes Kouzkouz, qui a forcé le bloc de cinq Sud-Africains, alors qu’un Malgache termine 7e devant un concurrent du Zimbabwe.
Enfin, et à titre d’indication, les Sud-Africains Henri Schoeman, Wian Sullwald et Wikus Weber ont terminé dans l’ordre sur les trois marches du podium en Elite hommes. Henri Schoeman avait terminé 5e l’an dernier à Maurice, qui accueillait la précédente édition du sommet africain. Wian Sullwald s’était, lui, offert le titre chez les juniors.
Le gros de la délégation mauricienne a quitté hier Agadir pour Casablanca avant de rallier Dubaï et Maurice. De son côté, Alain St Louis, secrétaire de la Fédération mauricienne de triathlon (FMTri), quitte Agadir aujourd’hui pour Paris avant de rentrer. Il avait rejoint la délégation jeudi dernier. Selon ce dernier, les officiels chargés de superviser la partie où il faut faire le demi-tour de l’étape de course à pied dans la course des jeunes n’étaient pas à leur poste et tous les concurrents ont ansi couru 5 km au lieu de 2,5 km. De plus, le parcours de natation pour les élites était supérieur à 1 500 m, soit approximativement 1 900 m. Enfin, la température de l’eau était à 17 °C.