Photo illustration
  • La SSU évacue une famille à Tranquebar

Après l’accalmie du week-end, la pluie a fait une nouvelle fois des dégâts dans certaines régions de l’île. La capitale et le nord ont ainsi été particulièrement affectés par les pluies orageuses d’hier après-midi. Les pompiers ont d’ailleurs dû intervenir dans une vingtaine de cas en raison des accumulations d’eau.

La pluie qui s’est abattue sur la capitale hier après-midi a eu des conséquences lourdes avec des accumulations un peu partout dans les ruelles et les artères principales. Les sinistrés de Berguitta, qui rentraient à peine chez eux hier, après avoir passé plusieurs jours au centre de refuge, ont dû, une nouvelle fois, faire face aux intempéries. Ils étaient 124 personnes à quitter 18 centres de refuge. Parmi elles, on comptait celles des régions à risques, à savoir Chitrakoot, Vallée-Pitot et Quatre-Sœurs.

Entre hier après-midi et ce matin, les pompiers ont ainsi réalisé 20 interventions, dont 17 pour des accumulations d’eau. Les régions concernées sont Terre-Rouge, avec six cas, Roche-Bois, Grand-Gaube, Arsenal, Le Hochet, Poudre-D’or, Flic-en-Flac, Vallée-Pitot, Rivière-du-Rempart et Pamplemousses. De même, il y a eu deux cas d’incendies sur des fils électriques à Port-Louis et Mahébourg ainsi qu’une assistance au SAMU pour aller chercher un malade à Riche-Terre. Par ailleurs, la SSU a dû intervenir pour évacuer une famille dans une maison inondée rue Jules Mallack, à Tranquebar. Les personnes ont été placées en sécurité au centre communautaire de Cité Martial. Les éléments de la SMF ont aussi été mis à contribution hier, avec deux interventions à Cité-Roma, à Riche-Terre et à Tranquebar.

La météo ayant prévu encore des pluies orageuses cet après-midi, le National Disaster Risk Reduction Management Centre reste sur ses gardes en maintenant l’alerte de niveau 2. Tous les services essentiels sont également en mode « stand by ». De même, le National Emergency Operations Command (NEOC) continue la coordination des travaux post-Berguitta. Par ailleurs, la route Ripailles-Valton restera fermée entre 20h et 6h du matin.