« Ce n’est pas une star, ce n’est pas une idole. Il ne faudra pas venir vénérer ou adorer une personne, même si cette personne a les capacités d’un grand leader mondial dans le bon sens du terme. C’est pour cela que la préparation avant l’arrivée est capitale », a déclaré le Père Jean-Claude Veder lors d’un point de presse ce vendredi 7 juin dans le sillage de la venue du pape François dans notre île.

« Il vient pour partager sa passion pour le Christ et sa passion pour l’humain. Si nous oublions cela, nous passons à côté de cette visite », a t-il souligné. « C’est le pape de la rencontre et de la fraternité. Evitons de tomber dans la ‘papolaterie' ».

A 93 jours de cette visite, les pères Georgy Kenny, André Sunassee, Jean Maurice Labour et Jean-Claude Veder ont également indiqué que les préparatifs ont déjà débuté pour la messe prévue à Marie Reine de la Paix le 9 septembre.