Le coup d’envoi de la Vital Cross-Country League 2015 sera donné le 24 janvier à Moka. La première manche de ce rendez-vous du fond et du demi-fond se courra au MGI et non aux Casernes, comme les précédentes années. Elle sera suivie de trois autres manches prévues le 31 janvier à Labourdonnais (Northfield School), le 7 février au Racing Club (Trianon), le 21 février à Pointe-aux-Roches (Riambel) avant le bouquet final, les championnats nationaux prévus le 28 février au Sodnac Wellness à Candos.
Cette nouvelle édition devrait être normalement précédée des cross de quartiers suivant les recommandations soumises en ce sens par l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA) aux cinq régions organisatrices des différentes manches. Ces cross de quartiers servent à constituer une ou plusieurs équipes de clubs dans les catégories poussines et benjamines garçons et filles. On note toutefois un changement de dernière minute dans la composition des équipes, suivant une décision qui a été prise dans ce sens lors d’une réunion tenue samedi dernier. Le nombre de coureurs a été réduit de 10 à 8 (maximum) et de 6 à 5 (minimum) au sein de chaque équipe. Celle-ci doit être inscrite au nom d’un club qui est affilié à l’AMA. Les athlètes des autres catégories peuvent par contre concourir à titre individuel sous licence ou en équipes de club affiliés ou enregistrés à l’AMA conformément aux règlements de la Sports Act.
Même si chaque club peut engager autant d’athlètes mauriciens licenciés, les résultats par équipes seront comptabilisés en se basant sur un nombre minimum de six athlètes. Un club ne peut engager que deux athlètes non-résidents de la région dans chaque équipe. Les noms des participant doivent être confirmés aux organisateurs au plus tard 30 minutes avant le départ.
Les règlements ont aussi changé dans la catégorie des vétérans (masters). Les concurrents(es) devront désormais se munir d’un certificat médical qu’ils présenteront au secrétariat technique 30 minutes avant le départ de chaque course. Les vétérans peuvent par contre concourir à titre individuel uniquement.