Tasiana Mathieu n’a pu terminer sur le podium en Algérie

Autant les barreurs mauriciens étaient euphoriques aux derniers Jeux des îles de l’océan Indien 2019 dans leur antre de Grand-Baie, autant ils se sont montrés empruntés en Algérie lors des récents championnats d’Afrique de laser (6 au 12 octobre 2019). Les quatre engagés, O’Bryan Brasse et Michel Hosseny en masculin, Tasiana Mathieu et Annaëlle Félicie en féminin, ont trouvé la concurrence très difficile et sont rentrés bredouilles.

Du lot, c’est O’Bryan Brasse qui a réussi quand même le meilleur résultat, en s’accrochant à une sixième place, laissant l’autre Michel Hosseny loin derrière (14e). C’est un Seychellois et vieille connaissance mauricienne, Rodney Govinden, battu aux JIOI 2019, qui a bien rebondi en s’offrant la médaille d’or. Chez les filles, les Mauriciennes ont terminé dans le Top 10, Tasiana Mathieu s’appropriant un septième rang, Annaëlle Félicie suivant dans la foulée (8e). C’est une Mozambicaine, Deisy Nhaquile, qui s’est offert la victoire avec panache.