Azur SC et le Curepipe Starlight continuent de survoler sans coup férir le championnat féminin de volley-ball. En attendant les play-offs, ces deux formations ont décroché une sixième victoire consécutive en disposant respectivement de La Tour Koenig SC et des Malherbes Wanderers. Du côté du championnat masculin de première division, le Pont Blanc VBC maintient sa belle série au même titre que le Quatre Bornes VBC, tandis que La Tour Koenig VBC a retrouvé le goût de la victoire.
Tout comme face aux Malherbes Wanderers, Guito Lepoigneur avait choisi de laisser sur le banc ses titulaires habituelles lors de la manche initiale. De ce fait, Azur a été quelque peu accroché lors de ce set, mais a néanmoins fait la différence de peu (25-23). Avec l’entrée des joueuses chevronnées, le tenant du titre se démarquait alors plus nettement (25-14 et 25-16) pour mettre fin à une série intéressante des joueuses de La Tour Koenig, qui avaient aligné trois succès de suite.
Quant au duel entre équipes de la ville lumière, il a vite tourné en faveur du Curepipe Starlight. Les Malherbes Wanderers n’ont pu soutenir la comparaison, comme en témoigne ce score de 9-25, 13-25 et 15-25. Ce soir, l’unique rencontre à l’affiche devrait en toute logique favoriser les desseins de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill aux dépens du mal-classé Mahébourg VBC.
Du côté masculin, le Pont Blanc VBC n’a fait que confirmer sa belle forme actuelle. Les Flacquois ont enregistré un quatrième succès d’affilée en surclassant le Club Sportif Trotters de Quatre Bornes en trois sets (25-10, 25-17 et 25-8). Malgré ce net redressement, le Pont Blanc VBC aura des difficultés à décrocher un visa pour les play-offs, ayant à affronter quelques gros bras, tels que les Trou-aux-Biches Sharks, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC, au cours de ses prochaines sorties. Par contre, la situation est désespérée pour les Trotters, qui n’ont toujours pas remporté le moindre set. Quant au Quatre Bornes VBC, assuré de son côté de disputer les play-offs, il a repoussé avec brio le challenge de l’Association Sportive Baie-du-Cap. Un succès acquis en rien que 49 minutes sur le score de 25-18, 25-13 et 25-16.
Reste que la rencontre la plus disputée aura été celle opposant La Tour Koenig VBC au Rivière-du-Poste VBC et dont le verdict a été obtenu après 87 minutes de jeu, soit deux équipes qui alternent le bon et le moins bon dans ce championnat. Le premier nommé, avec Ashley Sanika, Hansley Anseline, Maxy Ravinah, Riad Parkoondally, Jason Waterstone et Hans Jhingur dans son six initial, semblait se diriger vers un succès aisé. Et ce, après avoir remporté les deux premiers sets (25-19 et 25-21).
Toutefois, le Rivière-du-Poste VBC, composé de Kaviraj Dindoyal, Steeve Gaspard, Nada Marimootoo, Adam Augustin, Kritviraj Teeluck et Ramanand Dunneram, ne se tenait pas pour battu pour autant en s’imposant lors d’une troisième manche indécise jusqu’au bout (29-27). Cette équipe tentera en vain de forcer le tie-break en s’inclinant 21-25. Elle essaiera de se rebiffer demain après-midi en croisant le fer avec le Club Sportif Trotters de Quatre Bornes.