La dernière journée des play-offs s’est tenue dimanche dernier au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas. Azur SC a réalisé un sans-faute avec huit victoires en huit sorties. Le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, quadruple champion de Maurice en titre, a, pour sa part, chûté face à son rival, Rivière du Rempart Star Knitwear. Mais cela n’a pas empêché la formation de l’Est de brandir le trophée à la fin de la rencontre.
La bande à Nathalie Létendrie a terminé les plays-offs avec huit succès en huit rencontres. Un parcours parfait. Le dernier adversaire à avoir courbé l’échine devant le tenant du trophée est le club de la Ville Lumière, le Curepipe Starlight. Les filles de Guito Lepoigneur l’ont emporté en 79 minutes sur le score de 25-23, 25-20 et 25-21. Rien n’a ainsi pu résister à la marche triomphante des Azuréennes tout au long de la compétition. « Nous sommes très heureux d’avoir remporté cette dernière victoire. C’est la cerise sur le gâteau. Je suis très content pour mes joueuses qui ont terminé la compétition en beauté. Que demander de mieux ? », indique l’entraîneur Guito Lepoigneur.
Toutefois, le CSSC n’est pas venu en victime expiatoire. Le premier set en témoigne (25-23). Néanmoins, Azur SC s’est montré beaucoup plus tranchant, sachant faire la différence au moment opportun. L’équipe des Villesoeurs règne maintenant en maître sur le championnat de première division et ce, après six ans de disette. Il est à noter que Tranquebar Black Rangers a également conclu sur une bonne note en prenant la mesure de l’Union Sportive de Beau-Bassin-Rose-Hill (USBBRH) en quatre sets (25-19, 25-13, 17-25 et 25-20). En masculin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC peut pour sa part nourrir des regrets. En effet, la formation de l’Est de l’île s’est inclinée face aux Nordistes du Rivière du Rempart Star Knitwear. Les joueurs de Nassrullah Loolmohamode ont fait preuve de beaucoup de maîtrise, forçant la décision au tie-break (21-25, 25-19, 25-17, 19-25 et 15-10) en 105 minutes de jeu. Ce revers est cruel pour les coéquipiers de Gilbert Alfred qui auraient préféré terminer ce championnat en beauté.
 À titre d’information, c’est Camp Ithier qui avait remporté le match-aller en trois sets. Cette surprenante défaite n’a toutefois pas empêché le capitaine flacquois, Gilbert Alfred, de brandir le trophée à la fin de la rencontre. Dans les autres rencontres au programme de la dernière journée, notons la victoire du Quatre-Bornes VBC (3e au classement final) face à l’Association Sportive Baie-du-Cap en trois manches (25-17, 25-23, 26-24). La rencontre a duré 64 minutes. L’Association Sportive Jeunesse Chebel est venue à bout du Port-Louis Red Star dans la douleur en cinq sets (25-23, 15-25, 25-22 et 15-6) en 103 minutes. L’on retiendra cette saison que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC domine toujours le championnat de première division masculine,ce depuis quatre ans déjà. Azur SC a, pour sa part, mis fin à l’hégémonie de Tranquebar Black Rangers.