Vaincus par le Faucon Flacq Camp Ithier VBC lors du Charity Shield, les Trou aux Biches Sharks ont obtenu une douce revanche dans le cadre du championnat masculin de première division de volley-ball. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas vendredi dernier, le tenant du titre est passé à côté du sujet en concédant une nette défaite sur le score de 16-25, 18-25 et 23-25. Le lendemain, le Quatre Bornes VBC s’est accordé une balade de santé lors de son duel face au Mangalkhan VBC (25-10, 25-9 et 25-13).
« Une défaite incompréhensible. Nous étions sans doute dans un off-day, mais cette prestation ne reflète en aucune façon notre niveau ». Ainsi s’exclame Deepak Augnoo face à l’échec de son groupe. Au fait, les nombreuses fautes directes et les problèmes en réception et défense n’ont pu permettre à l’équipe flacquoise d’opposer une réelle résistance à un adversaire qui a finalement survolé les débats, à l’image d’une première manche au cours de laquelle les Sharks se sont rapidement détachés 10-6, puis 18-13 avant de conclure avec sept points d’avance. Et ce, malgré l’absence de Christopher Sophie et Bryan Perrine.
Avec l’entrée de Bradley Joseph au cours du set suivant, l’équipe de Camp Ithier tentera de faire meilleure figure. Cependant, accrochée à 13-13, elle ne pourra endiguer les assauts adverses. Il en fut de même lors de la troisième manche, même si les Flacquois ne s’inclinaient que de deux points.
« Après les défaites concédées dans le Charity Shield et la Republic Cup, il était temps de rebondir. Le retour de Stephane Moonisamy a stabilisé notre jeu, et Kevin Appigadu s’est bien défendu dans son rôle de passeur. Nous avions bien préparé le coup tactiquement et l’équipe évoluera désormais plus en confiance », se réjouissait Dharmendra Gundowry, entraîneur de Trou aux Biches.
Une équipe qui devrait en toute logique maintenir sa belle série en affrontant le Ernest Florent VBC vendredi. Par contre, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC aura de nouveau à sortir le grand jeu vendredi en affrontant le Quatre Bornes VBC. « Les joueurs devront prendre leurs responsabilités car nous aurons à démontrer un tout autre visage », maintient Deepak Augnoo.
Quant à la rencontre disputée samedi, elle s’est révélée une simple formalité pour le Quatre Bornes VBC, le Mangalkhan VBC n’ayant pas pesé lourd dans la balance. Les Quatre-Bornais décrochent ainsi leur deuxième succès en autant de sorties, tandis que leurs adversaires malheureux courent toujours après leur première victoire.