Yannick Lincoln a enlevé la deuxième manche de la Snowy Series de vélo tout terrain (VTT), hier, au Domaine de Lagrave. Il a ainsi doublé la mise après s’être imposé au Domaine de l’Arbre du Voyageur à Mare Longue le 29 janvier dernier.
Parti prudemment, le sociétaire du VCJCC-Greenfield, a progressivement pris ses distances de ses adversaires. Il a bouclé les 20 km (4 tours de circuit) en 1h05:33, reléguant son dauphin, Arnaud de Comarmond à près de 10 minutes (1h15:16). Le podium a été complété par Grégory Piat (1h16:11) qui a confirmé ses bonnes dispositions affichées à Mare Longue.
« Nous sommes partis assez lentement. Tout le monde se regardait un peu préférant garder un peu de jus pour la deuxième partie du circuit qui est beaucoup plus dure. Sébastien Tyack a profité de ce flottement pour prendre une petite avance. J’ai alors forcé un peu le train pour combler le retard. Ce qui a provoqué une cassure. J’ai rejoint Sébastien en tête et nous avons entamé le deuxième tour ensemble, tandis que derrière, un groupe de poursuivants s’était formé avec Arnaud de Comarmond, Grégory Piat et Olivier Cron entre autres. Au moment d’aborder les bosses, Sébastien a commencé à coincer. Et moi, je suis parti sur mon train », relate Yannick Lincoln.
Peu après, Sébastien Tyack fut victime d’une crevaison de la roue arrière. Arnaud de Comarmond qui se prépare pour le Cape Epic (25 mars au 1er avril en Afrique du Sud), a effectué une belle remontée pour prendre la deuxième place.
Parlant du circuit du Domaine de Lagrave, Yannick Lincoln dira qu’il est très technique et se rapproche quelque peu des circuits de cross-country (XC) que l’on trouve en Afrique du Sud ou en Europe. « Il y a une première partie dans les cannes qui est plate alors que la seconde moitié comprend des pourcentages élevés. Les montées et les descentes sont techniques et ne permettent pas de récupérer. De plus, les dernières pluies ont rendu le terrain plus gras et glissant », explique Lincoln. Celui-ci sent qu’il a accompli des progrès depuis la course inaugurale. « Je commence à me sentir mieux. Je suis plus à l’aise sur la machine dans les portions techniques », note-t-il.
Les autres vainqueurs sont Liam Somers (vétérans), Aurélie Halbwachs (féminines), Olivier Cron (juniors), Julien Lagesse (cadets) et Alexandre Mayer (minimes).
La prochaine course aura lieu dimanche prochain au chassé de Wolmar. Il s’agit de la Haemophilia VTT Race.