Un dénommé Vikash Chaman, dépeint comme psychopathe dans le milieu des Casernes centrales, a été placé en garde à vue depuis jeudi matin. L’équipe du Divisional Commander, Husnoo de Port-Louis (sud), lui reproche de se livrer, sans vergogne, à des exhibitions sexuelles tôt le matin devant des milliers de femmes aux alentours de la zone industrielle à Bell Village. Inondé d’appels d’un public divers en particulier composé de femmes, à l’effet qu’un pervers à motocyclette rôdait dans les environs, voire se permettait même parfois des atttouchements sur le fessier de la gent féminine, l’Information Room (IR) de la police aux Casernes centrales ont tout mis en oeuvre pour le mettre hors d’état de nuire. Opération qui s’est avérée pour le moins complexe et infructueuse pendant plus de quatre mois car le présumé pervers domicilié au Morcellement Tara à Terre-Rouge se cachait. Mais le naturel étant vite fait de revenir au galop, une forte escouade policière l’a interpellé, jeudi matin aux alentours de 8h, en pleine action. Le présumé maniaque n’a apposé aucune résistance et a entièrement collaboré avec les hommes de Port-Louis (sud). Plusieurs personnes ayant officiellement porté plainte l’ont positivement identifié. Vikash Chaman a été maintenu en détention policière après sa comparution en Cour de District de Port-Louis.