Le récidiviste notoire, Stephan Janny Edouard, 34 ans et habitant Cité Chebel, a été arrêté durant la semaine écoulée pour deux cas de vol enregistrés au Morcellement Swan à Péreybère. Au cours d’un interrogatoire serré mené par les limiers de la Criminal Investigation Division de Grand-Baie, le présumé voleur a avoué quatre autres forfaits commis dans la même région.
Toutefois, deux officiers de police, Seelochurn et Gowreesunkur, affectés au poste de Fanfaron, ont joué un rôle crucial quant à l’arrestation de Stephan Janny Edouard, lundi. Lors d’une patrouille effectuée dans les parages de la rue Farquhar, à Port-Louis, les deux policiers devaient tomber nez à nez avec ce récidiviste notoire fiché comme wanted, depuis un an environ, pour vol. Plusieurs exhibits devaient être retrouvés sur lui dont des vêtements, des objets d’antiquités ainsi qu’une somme d’argent de l’ordre de Rs 5,000. Cet habitant de Cité Chebel Beau-Bassin, lorry helper de son état, a été par la suite livré aux enquêteurs de la CID de Grand-Baie sous la supervision du Detective Chief Inspector Behary et du Sergent de police Ragonundun. Dans un premier temps, lors de son interrogatoire, Stephan Janny Edouard a avoué être l’auteur de deux cas de vol enregistrés au Morcellement Swan à Péreybère.
Pressé de questions, il finira également par cracher le morceau pour quatre autres cas de vol. Parmi, l’on retrouve des cas de larceny from car où une radio cassette a été emportée. Lors d’une descente effectuée chez lui, les limiers ont pu récupérer des articles provenant de ces cas de vol enregistrés. Stephan Janny Edouard a aussi dénoncé un habitant de Cité Vallijee comme étant son complice dans ces cas de vols. En fait, le modus operandi du présumé voleur est simple. Dans la quasi totalité de ses coups, il prend le dernier autobus de 20h desservant la région de Péreybère. Une fois sur les lieux, il repère les maisons où il va perpétrer ses vols. Les délits seront commis durant la nuit avant qu’il ne reprenne le premier autobus du jour.
Stephan Janny Edouard est très connu des services de police compte tenu que trois ans de cela, il a été coffré pour vol également. Les recoupements effectués par Week-End, hier, auprès de nos sources proches de l’enquête, indiquent qu’il est très probable de voir Stephan Janny Edouard passer à table dans les prochains jours concernant un vol jugé un high profile case. L’enquête est menée par les constables caporal Gowsee, Khodabux, Bardin, Jogee, Adhin, Soobrayen, Baneeah et Jayram.