« Olie to vey mo Rolls-Royce ek kof-for, veye kisa ki pe tir manze dan lakwizinn », a lancé le leader des rouges, Navin Ramgoolam, lors du congrès de ce dimanche 19 août à la circonscription No 5 (Triolet/Pamplemousses).

Divers points d’actualité ont été évoqués, dont la Commission d’enquête sur la drogue. Plus particulièrement le Task Force annoncé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et qui sera présidé par Navin Beekharry, directeur de l’ICAC.

« Le Task Force est illégal », a relevé Navin Ramgoolam.

L’indépendance du Commissaire de police, Mario Nobin, a également été questionnée. Navin Ramgoolam a souligné que, selon la Constitution, « enn Komiser polis pa gagn drwa pran lord ar personn mem pa ‘ek Premier minis ».

Le leader du PTr devait dès lors interroger :  » Kifer li kav met Komiser polis pou al pran lord ar direkter l’ICAC? »

D’autre part, Navin Ramgoolam a réclamé la démission de l’ancien Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry, comme député. Raison évoquée : la Commission d’enquête sur la drogue recommande une enquête approfondie sur lui.

Navin Ramgoolam a, en outre, commenté l’affaire des 16 kilos d’héroïne manquant aux Casernes centrales » Kouma ka’v explike ki leroinn disparet dan Kasernn? »

Les critiques ont été particulièrement acerbes envers Anerood Jugnauth, ministre mentor, qui avait indiqué ne pas être satisfait de la réponse du Commissaire de police après qu’il lui avait demandé des explications.

« Si to pa satisfe, a commenté Navin Ramgoolam, to res anplas? Apre linpost vinn dir ou li pou san pitie kont ladrog ».