Souvent à l’arrivée mais jamais dans le box des vainqueurs, Recall To Life a émergé au moment où on ne l’attendait plus. Le style avec lequel il l’emporta alors que le rythme n’a pas été en sa faveur mérite d’être souligné. On pense que le repos de cinq semaines qui lui a été accordé a porté ses fruits. Cette victoire de Gilbert Rousset, la troisième de la journée, lui permettait de revenir à Rs 660 000 de Ramapatee Gujadhur, ce qui pourrait sonner la relance du championnat des entraîneurs.
La course fut bien tactique, surtout avec le poids léger Streetbouncer qui essaya d’endormir ses adversaires. Ryder Cup ne put que subir sa loi et on dira que ce fut une sage décision de la part de Jeanot Bardottier car Rehaze Hoolash ne l’aurait pas laissé prendre les devants à coup sûr. On pensait que Wieland pourrait tenter quelque chose ou même Zhan Hu, mais il n’en fut rien. Ces deux chevaux préfèrent rester en dehors et parcourir plus de terrain.
Dans le peloton, on vit qu’Abington était idéalement placé à la corde derrière les chevaux de tête. Son compagnon de box Kalinago était en troisième épaisseur, en compagnie d’Artic Sun et de Recall To Life. Silver Bluff était sixième, avec Desert Sheik devant lui.
Comme il fallait s’y attendre, l’épreuve fut réduite à un sprint sur 1000m, les premiers 400m ayant été couverts en un peu plus de 26”. Vu les circonstances de la course, on se dit que les chevaux qui étaient à l’arrière-garde n’avaient pratiquement aucune chance. Ce lot de compétiteurs était composé d’Arctic Sun, Recall Too Life et Kalinago.
DPS : Bardottier fait appel
Quand Ryder Cup attaqua Streetbouncer, on se dit que la victoire ne pourrait lui échapper. Son tout premier succès sur 1400m au Champ de Mars était tout proche. Du reste, Ryder Cup pointa en tête à mi-ligne droite. Abington, à l’intérieur, ne put passer à la vitesse supérieure. À l’extérieur, Kalinago vint se mettre de la partie.
Puis, on prit conscience de la présence de Recall To Life, qui courait cette fois sans oeillères. Derreck David avait pu trouver une ouverture pour engager sa monture. Celle-ci se détacha irrésistiblement dans les derniers mètres pour l’emporter à son aise. Ryder Cup devança de peu Kalinago pour la deuxième place. Et il y avait une demi-tête entre Silver Bluff et Abington pour la quatrième place.
Notons que Desert Sheik fut déséquilibré en fin de parcours et dut être repris par son jockey. À notre avis, il aurait pu prendre une part active à l’arrivée, au moins pour une place. Le fautif dans cette gêne fut Ryder Cup, qui versa à l’intérieur sous pression. Jeanot Bardottier, déjà sanctionné pour une faute d’interférence sur Urbi Et Orbi, fut pénalisé d’une suspension d’une semaine et d’une amende de Rs 25 000. Il fut aussi averti qu’il avait dépassé la limite de pénalisation au Demerit Points System (DPS), son total de points s’élevant à 23. Un dépassement qui lui vaut également une suspension de six semaines. Mais le jockey a déjà fait appel à cette sanction et devrait être en selle samedi prochain.