Le ministre de l’Agro-Industrie, Mahen Seerunttun, a lors d’un point de presse au NPF building, ce mercredi après-midi, confirmé les rumeurs concernant une éventuelle démission du Chief Executive Officer (CEO) du Sugar Insurance Fund Board.

L’ex-CEO, Rajun Jugurnauth, a fait part au ministère qu’il a décidé de soumettre sa démission suite aux récentes allégations et accusations concernant une fraude alléguée au Sugar Insurance Fund Board.

Le ministre a, part la même occasion, annoncé la dissolution du Board et un nouveau sera éventuellement reconstitué.

Pour rappel, la fraude avait été soulevée par le Leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval lors de la PNQ du 21 novembre. Le leader de l’opposition avait adressé la PNQ au Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, responsable du SIFB. Mais, ce dernier avait décidé de renvoyer la balle au ministre de l’Agro-Industrie. Une fraude qui se chiffre a quelque Rs 450 millions selon Xavier Duval.

Un Fact Finding Committee a été institué par l’hôtel du gouvernement afin de faire la lumière sur cette fraude qui touche environ 10 000 planteurs de canne à sucre.

Luchmyparsad Aujayeb et son assesseur Babu Rajpathi, de la firme BDO, entendront Rajun Jugurnauth, le CEO du SIFB, ainsi que l’Operations Manager de cette compagnie d’assurances d’État, et ce, malgré la démission du CEO et la dissolution du Board. Les convoqués ont rendez-vous au Pope Hennessy Building, à Port-Louis, où se tiendront les auditions.